AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I still can't get over it ♠ Libre

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: I still can't get over it ♠ Libre   Lun 9 Juil - 14:43


Le jour se levait à peine sur Seoul que So Yeon sortait de son lit, elle ne réveillait rarement tard, car contrairement aux autres maisons, le palais ne fait pas de différence entre le week-end et les autres jours de la semaine, le petit-déjeuner se termine à 9h.
Comme chaque jour, elle devait saluer la reine et autres personnes de la cour, bien sûr elle devait mettre un hanbok pour cela. Il était légèrement moderne, le haut bleu était demi-manche, la jupe d'un bleu plus claire était plus courte que les "chima"s traditionnelles. Elle ne mettait pas de Hwahye non plus, mais plutôt de simples sandales bien plus confortables, sa belle chevelure brune encadrait son visage qui portait comme un maquillage un rouge à lèvre rose. Nam So Yeon est souvent appelée la princesse moderne, car elle gardait à la fois les traditions coréennes tout en les modernisant un peu pour qu'elles soient adéquates avec le 21ème siècle.
Son mari, bien sûr , n'était pas là au moment de son réveil, il partait toujours tôt je ne sais où, elle savait qu'il l'évitait, elle faisait de même aussi. A chaque fois, il donnait une excuse différente aux femmes de chambre pour qu'elles lui disent. Leur relation n'était pas aussi forte qu'avant.
Bien que son coeur agonisait, elle continua quand même son programme avec un sourire, après tout, la famille royale ne sont que des acteurs trop bien payés. Elle salua poliment la reine, et s'assit à côté d'elle, les deux s'entendaient assez bien, elles ont un passé assez similaire. Après avoir terminé son salut matinale, elle retourna à ses appartements. Les aides préparaient la table du déjeuner où elle allait s'asseoir toute seule, à moins que Ji Hyuk la rejoindrait, pas que ça ferait une différence, ils s'ignoreraient quand même. Avant de manger, elle changea de tenue, mettant une simple robe fleuri avec un blazer, accentuant sa tenue avec une montre, des bracelets, des boucles d'oreilles en diamant, puis enfilant des escarpins couleur nude.
Après un petit-déjeuner aussi délicieux que d'habitude, elle se dirigea vers la bibliothèque où elle passait la majorité de son temps, s'enfermait dans le monde des livres l'aidait à oublier ses propres problèmes.
La journée de So Yeon se passait normalement, comme toutes les journées qu'elle passait au palais depuis quelques semaines, avant, elle les passait avec quand il avait du temps, maintenant, elle ne fait que se faire belle, lire des livres et parler avec des amis si eux avaient du temps.
Cette fois-ci, elle était dans sa chambre, parlant à l'une de ses amies, elles étaient assez rares, en général, les gens sont plus intéressés par son statut et sa fortune que sa personnalité, mais son amie non. Après avoir terminé la discussion, elle commença à chercher dans l'un de ses tiroirs, elle avait besoin d'un carnet. Après avoir cherché pendant une quinzaine de minutes, elle trouva quelque chose, mais pas son carnet. C'était des chaussures pour bébés. Après l'accident, toutes les affaires pour bébé furent évacués du palais, mais apparemment, cette paire là fut oublié.
So Yeon commença à pleurer, c'était la première fois qu'elle pleurait pour la perte de son bébé, quand on le lui annonça, elle resta silencieuse, tout le monde s'attendait à ce qu'elle pleure, qu'elle crie, mais non, c'était le silence totale, elle empilait toutes ses émotions, et voilà la goûte qui déborde la vase.
Au début, la princesse tenait les chaussures dans sa main pleurant silencieusement, mais avec le temps, ses pleurs se transformèrent en cris, les femmes de chambres tout comme ses assistantes alarmés coururent voire ce qui lui arrivait, après l'accident, tout le monde sait qu'elle est en constant danger, car plusieurs croient que c'était planifié par des ennemis.
Ils ne savaient pas comment réagir face à cela, quelques uns appelèrent un docteur, d'autres restaient à la regarder avec pitié, jamais ils ne la virent pleurer pendant toutes les années passés au palais.
Mais une voix les arrêta leur signalant qu'elle allait s'en occuper, le staff sortit de la chambre et des bras encerclèrent une So Yeon qui n'en pouvait plus de sa vie, une So Yeon qui veut se venger!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I still can't get over it ♠ Libre   Ven 13 Juil - 15:04

    « aussi collante qu'un pot de colle.» soupira-t-il en balançant son portable dans la boîte à gant. Ses clientes ne semblaient pas comprendre la façon de voir de notre jeune homme. Il est là pour les accompagner pendant leurs soirées, pour leur tenir compagnie lorsqu’elles se sentent seules, juste ça et non pas pour être bombardé à longueur de journée par des textos totalement insignifiant à ses yeux. Il n’avait aucunement envie d’être leur toutou et les écouter se plaindre à longueur de journée, les femmes ? il les trouve ennuyantes et pesante à la longue. Mais le comble dans tout ça, est qu’il se retrouve désormais fiancé à une fille à papa plus têtue que lui, je vous laisse imaginer la tableau. Cet idiot de père qui pense pouvoir calmer les ardeurs et les pulsions non-contrôlées de son fils par des fiançailles arrangées ne vont surement rien n’y faire. Lui qui n’accepte pas l’engagement, ce fut comme une sorte de coup de massue sur ta tête lorsqu’il l’apprit. Mais que voulez-vous, depuis un certain temps il se doit de revenir “ leur Ian chéri “ mais s’il fait ça, c’est uniquement pour sa mère. Il sortit donc de sa voiture et alla rapidement acheter un, deux voire trois paquets de cigarettes et partit se poser contre le capot de son véhicule. Ian commença donc à allumer sa première cigarette de la journée ou du moins la première depuis qu’il soit sorti du tabac car notre jeune americano-coréen est un très grand adepte de cigarettes en tout genre , si vous voyez de quoi je parle. Tranquillement posé, il se mit à lever légèrement sa tête, songeant en regardant les nuages passaient lentement les après les autres. Il pensait à sa vie en Floride, sa bande de petits fils à papa avec qui il s’était attaché contre toute attente à eux au lycée, leurs conneries, leurs caprices. Il se retourna et regarda un de de ses bijoux les plus précieux, sa Audi R8 matt black, ses parents avaient beau l’ envoyé seul en Corée il ne lui ont pas retiré son héritage, chose qu’il n’aurait pas accepté. En la regardant, il pensa à toutes ces courses de voitures qu’il idolâtrait tant et qui ont causé du tord à ses parents soit dit-en passant.

    Après avoir estimé qu’il glandait un peu trop longtemps, Ian reprit le volant et se dirigea inconsciemment vers les appartements de la famille royale. Il mit son cd en route, les musiques à s’en déchirer les tympans n’étaient pas faites pour lui, non merci. Lui, il était plutôt du genre à écouter du piano, histoire d’être décontracté au volant. Il n’avait aucunement envie d’avoir un autre accident de voiture et encore abîmé son précieux, car oui, Ian serait prêt à donner sa vie pour garder sa collection de voiture intacte. Il baissa la vitre et prit une autre cigarette, d’habitude on ne fume pas dans sa voiture, mais là c’était lui le maître. A chaque feux rouge le jeune homme jeta un léger coup d’oeil à son portable qui ne finissait pas de vibrer dû aux harcèlements de ses clientes, pour changer. Après s’être longuement promené – du moins c’est qu’il pensait – le voilà arrivé aux appartements privés de la famille royale. Étonné, il fit hausser son sourcil droit puis haussa ses épaules. Sans n’avoir aucune raison particulière il décida d’y rentrer, d’ailleurs ce ne fut pas facile. Rentrer dans ce genre apparemment requiert beaucoup de patience, on ne peut y aller à tout bout de champs comme on le désire et puis ce n’est pas n’importe quelle famille non plus. Ian avait beau montrer des photos de lui en compagnie de la jeune So Yeon, les gardes ne semblaient pas vouloir le laisser rentrer. Il décida de leur rafraîchir la mémoire en leur disant qu’il était déjà venu auparavant, que c’était même lui qui leur avait donné de l’argent – qui avaient été refusé en y repensant -. Après une bonne quinzaine de minutes d'inutilité pour le laisser passer, Ian se dirigea immédiatement vers la chambre de son amie. Heureusement qu’il n’avait pas vu la reine et les autres membres de la famille, il n’avait pas envie de s’abaisser pour leur montrer son respect. Une fois arrivée, il vit grâce à un porte vitrée, So Yeon en larme avec un personnel qui tentait tant bien que mal de la calmer. « laissez-nous s’il vous-plait. » il attendit que son personnel quitte la pièce pour l’enlacer certes froidement So Yeon de dos. Il ne la prenait pas normalement dans ses bras comme chaque ami le fait, certes elle se trouvait dans ses bras mais il tenait tout de même à garder une certaine distance. « allez calmez-vous …» il se plaça face à elle, mit ses mains sur ses épaules tout en se penchant légèrement. « la femme du prince héritier en train de pleurer ? C’est un bon scoop ça, dites moi …» il aimait la vouvoyer pour la taquiner et lui faire rappeler qu’elle avait une classe sociale plus élevée que lui. Ian n’est pas ce genre de personne qui arrive à consoler ceux qui sont en larmes, il ne sait pas s’y prendre et utilise souvent la carte de “l’humour “« qui plus est … vous paraissez moins jolie que sur les journaux tout d’un coup.» fit-il la secouant légèrement afin qu’elle réagisse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I still can't get over it ♠ Libre   Ven 13 Juil - 23:52


So Yeon n'est pas une personne forte, mais elle n'est pas du tout le genre qui pleure beaucoup, encore moins devant les gens, elle a une image qu'elle doit soigner après tout. Mais elle n'en pouvait plus, rien que voir cette paire de chaussure la rendit inconsciente criant et pleurant comme elle ne l'a jamais fait. Toute sa vie, elle a enduré les ordres des autres, faisant ce que les autres voulaient qu'elle fasse, faisant apparaître aux autres une So Yeon qui est différente de la vraie personne qu'elle est. Cette "schizophrénie" s'accentua après l'annonce de ses fiançailles avec le prince héritier et se tripla après son mariage. Elle endurait tout, l'absence de liberté, le monde hypocrite où elle vivait, pendant un moment elle endura même la perte de son enfant, mais chaque être humain à une capacité limité d'endurance.
Semi-inconsciente, les larmes coulant à torrents sur son visage, allongé par terre enroulée sur elle même comme un fœtus, la femme du prince héritier du trône coréen était entourée de ses assistantes et des femmes de chambres, personne ne savait que faire; ils n'ont jamais vu une scène pareille présentée par So yeon.
Soudain, une voix masculine leur demanda de quitter les lieux, ils quittèrent tous sa chambre la laissant avec Ian qui n'était pas vraiment pro non plus pour la consoler .
« Allez !calmez vous .» , rien ne pu la calmer, même les petites blagues qu'il lançait espérant la faire rire.
Ce que So Yeon voulait vraiment, c'est parler. Tout le monde évitait d'aborder le sujet craignant de la blesser, même son mari...enfin lui aussi souffrait, c'était son fils après tout.
« Ils m'ont pris mon fils Ian, j'en suis sûre, ce n'était pas un simple accident, NON, ce n'était pas un simple accident .» Elle révélait enfin le fond de ses pensées, plusieurs personnes étaient contre la monarchie, alors c'était évident qu'ils veulent mettre fin à la famille royale. Plus tard, ça sera difficile pour elle de retomber enceinte, en plus, tant de gens se sont révoltés car elle ne pouvait même pas donner un héritier au trône.
« L'accident était planifié, mon coeur me le dit...il faut juste que je trouve une preuve.» Elle doutait qu'il puisse l'aider, mais rien que de parler de ses soupçons la calmer. Bien qu'elle pleurait toujours au moins maintenant, elle ne criait plus.
Elle contemplait longuement la paire de chaussures dans ses mains avant de réaliser qu'elle était dans les bras d'Ian, elle sourit faiblement et s'en détacha pour s'assoir à côté de lui, si quelqu'un les voyait, ça ne serait pas bien pour leurs réputations...même leurs vies.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I still can't get over it ♠ Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
I still can't get over it ♠ Libre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Camping libre de Sidi Boulfdail
» Fiche Pratique : Tillandsia Bulbosa
» Chantier école avec Tom Rijven
» Appareil de mesure chlore "Mini photomètre" Hanna HI701 Mise à jour 2015
» brebis et enrubannage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: archives :: RPs-
Sauter vers: