AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jun Seon ♣ DASI DORAWA ~ COME BACK TO ME BEFORE THE DAWN

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Jun Seon ♣ DASI DORAWA ~ COME BACK TO ME BEFORE THE DAWN    Sam 30 Juin - 14:00

Annyeong! Mon petit prénom c'est Park Jun Seon. Je suis originaire de Ulsan. D'ailleurs, j'y suis né le 28 avril ; ce qui fait qu'aujourd'hui, j'ai 23 ans. Si vous saviez à quel point j'aime les hétérosexuel. Ça vous intéresse de savoir que je suis célibataire ? En tout cas, je suis actuellement serveur dans un restaurant de renom & étudiant en 5 ème année d'Histoire des Arts et je compte bien devenir quelqu'un de bien. Je suis un commoners.
Park Jun Seon

featuring Kim Seong Gyu (Sunggyu, INFINITE)
crédit to tumblr.




who i am ?
On pourrait résumer cette partie par désespérant. Je suis un cas désespéré, il faudrait un miracle pour changer mon caractère. Je suis pourvu d'un grand sang froid, je ne me laisse jamais déstabiliser par une situation qui pourrait être jugée de délicate. Je suis méprisant envers ceux que je trouve pitoyable c’est-à-dire à peu près les trois quart de l’école. En réalité, ce n’est pas tant du mépris, c’est plus de l’ignorance, toutes ces commères ne jugeant que sur les apparences, il faut les laisser où elles sont. Je suis assez fier de moi, sans pour autant tomber dans le domaine de l’orgueil. Je suis très froid avec les personnes avec qui je n’ai aucunement envie de converser ou bien même de les avoir dans mon champ de vision. Etant très charismatique, je suis très respecté et pour certaines filles, l’objet d’une certaine adoration ou quelques choses dans le genre. Je ne suis que très peu ouvert aux autres, en fait ce ne sont pas tant les personnes en elles mêmes qui me dérangent, ce sont leur comportement que je trouve idiot, ce qui explique mon cercle d’amis assez limité. Je suis devenu une sorte de mythe. Je suis un illustre fêtard, mais on peut s’amuser sans boire, sans se droguer ou se shooter. En revanche, je suis un grand amateur d’histoire sans lendemain, et quand cette conquête d’une nuit veut mon numéro, je lui laisse volontairement un faux numéro. Sous mes aires de salop fini, l’intelligence, la discipline, la réflexion et la ruse sont les maitres mots pour définir mon esprit. Il me suffit de peu d’efforts pour parvenir à mes fins ou atteindre mes objectifs. Mais, sous cette carapace parfois lourde à porter, je suis un jeune homme doux et rêveur n’aspirant qu’à la liberté et à l'égalité.


moi si j'étais roi...
Si j’étais roi … Je n’en ferais rien puisque je ne voudrais même pas de ce titre. Il porte une trop lourde responsabilité. Il est seul face aux autres, même si il a des ministres, si une faute est commises c’est sur lui que tout retombera. Après avoir longuement étudié l’Histoire, il se trouve qu’un régime plus équilibré serait beaucoup plaisant pour tous, puisque cela répartirait le poids des responsabilités sur plusieurs personnes. Mais pour répondre directement à vos questions, je pense que le pays est dans l’ensemble, passablement dirigé. Je ferais en sorte de restreindre le fossé des inégalités qui se creusent un peu plus chaque année. Je suis peut être un peu trop optimiste. C’est une idée certes un peu folle, mais pas une utopie, bien au contraire, il faut seulement un peu de courage et de bonne volonté. Mais je ne pourrais atteindre mes objectifs seul, il faut être plusieurs pour mener à bien ce projet pharaonique.

tell me your story.
Ma vie aurait pu être parfaitement normal, dans une famille normal avec un chien ou un chat ou peut-être des poissons rouges, des frères et sœurs pour vous gâcher la vie mais que vous aimez quand même et avant tout cela un père et une mère. Mais ma vie n'a rien de banal, même si elle commence comme toute vie d'enfant commence. Je m'appelle Park Jun Seon, né le 28 avril dans un hôpital de la capitale Sud-Coréenne, Séoul. Ma mère était très heureuse de m'avoir mais il manquait quelque chose pour que son bonheur soit complet : son petit ami, son grand amour & donc à moi il me manque un père. Il l'a quitté peu de temps après avoir appris qu'elle était enceinte, car même s'il l'aimait passionnément, il ne voulait pas d'enfants mais elle, si. Mais il est revenu, quelques jours après ma naissance, pour "essayer" de vivre avec nous. Au bout de quelques mois seulement, il confia à ma mère qu'il ne pouvait pas rester, c'était plus fort que lui et que même si elle était l'Amour de sa vie, il ne pouvait pas. Il y a des causes plus profondes que son aversion envers les enfants, il était destiné à une grande carrière & il ne voulait pas être arrêté dans son ascension à cause d'une famille. Comment un homme peut- il tout laisser en plan pour une carrière professionnelle ? Depuis ce jour, mon père dont je n'ai que le nom n'était plus qu'un misérable chèque chaque mois. Il donnait cet argent à ma mère pour qu'elle puisse s'occuper convenablement de moi et surement parce que dans le fond il se sentait coupable d'avoir fait d'elle une jeune mère célibataire de 18 ans à peine et de l'avoir abandonner. Ma mère m'a dit un jour qu'il lui avait proposé d'avorter ou même de m'abandonner, mais jamais elle ne se résolut à faire pareille chose car même si il était l'unique homme qu'elle n'aimerait jamais, elle désirait plus que tout avoir un enfant malgré son jeune âge et que jamais elle n'a regretté de m'avoir eu. Au début, elle mena études & petits boulots en même temps, et c'est ma grand-mère, seul famille qui lui restait, qui s'occupait de moi. Elle les laissa très vite tombées afin de me voir plus souvent, toujours en enchainant les petits boulots. Et puis son seul appui de qui elle était proche mourut. Quand j'eus six ans, elle s'appliquait beaucoup à mes faire réciter mes leçons et m'aider dans mes devoirs en général. J'étais trop jeune pour me rendre compte de tout ce que faisait ma mère pour que j’aie tout ce qu'il me fallait. Tout allait à peu près jusqu'à l'âge de mes neuf ans. Je me souviens encore ma mère pleurant à chaudes larmes, buvant de l'alcool dans la salle de bain avec un journal dans les mains, ce n'est que bien plus tard que cet article parlait de mon père et de son mariage prochain avec une fille de la haute société. Elle vécut cela comme une véritable trahison de sa part. Ne lui avait-il pas dit que c'était l'Amour de sa vie ? Mais que leur amour était impossible à cause de moi et de ses projets ? Tout cela n'était que mensonges ! Une lente descente aux Enfers commença pour elle. Les chèques de mon "père" se firent aussi rares que l'eau dans le désert et puis disparurent aussi soudainement que les dinosaures furent exterminés par une météorite. C'est dommage parce qu’ils étaient très utiles à ma mère qui dû mener deux jobs simultanément, un en journée et un le soir. Malgré toutes ces épreuves, elle a su garder la tête et à répondre présente chaque matin et chaque soir pour veiller sur moi et garder un œil sur mon carnet de notes, car pour elle la réussite appartient à ceux qui font de belles études. Elle m'a inculqué le sérieux que j'ai pour les cours et j'ai toujours eu de bonnes notes même si je ne suis pas premier de la classe. A mon entrée au collège, je fis la rencontre d'un groupe de garçons plus âgés que moi avec qui je fis amis-amis, mais ce n'était pas, à mon grand désespoir, des personnes avec une réputation aussi blanche que la neige que je l’aurai espéré. C'est ainsi que je devins un délinquant avec un gang à l'âge de treize ans seulement. Entre temps, je me suis rendu compte que ma mère était une droguée et qu'elle se prostituait pour pouvoir joindre les deux bouts. Pour lui faciliter la tâche, je ne lui disais rien de mes "activités" et continuais à avoir d'assez bons résultats à mes examens. Et puis, un soir, alors que je venais de rentrer, je découvris ma mère étendue sur le sol de la cuisine, morte. J'avais alors appelé les urgences, mais rien à faire, elle était déjà partie dans le royaume des morts, rejoindre le reste de sa famille. L'autopsie avait révélé qu'elle était morte d'une overdose de médicaments, drogues & alcool. Pour oublier mon chagrin un temps soit peu, j'ai fait la tournée des bars avec des amis de mon "clan" tandis que j’étais âgé seize ans à cette époque. J'étais un peu éméché et un groupe de mecs qu'on ne portait pas trop dans nos cœurs, sont venus nous chercher et comme il suffit d'un rien pour me m'emporter, nous nous sommes battu mais j'ai tout de même eu l’intelligence d’attendre qu'ils frappent les premiers comme cela je n’étais pas en tord & en plus ils me donnaient l'occasion de me défouler. J'ai tout de même fini, je ne sais trop par quel miracle au commissariat. Sous mes airs de dur à cuire qui se contrefiche des autres, je peux vous garantir que je faisais profil bas. En fait, j’avais un peu honte de mon comportement. J’ai été placé en cellule de dégrisement… j’étais alors incapable d’aligner deux mots avec cohérence. Lorsque j’avais retrouvé mes esprits, j’ai expliqué la situation aux policiers. Je pense que mon récit les a quelque peu émus puisqu’ils n’ont pas fait de dossier sur la bagarre à mon sujet. L’un deux a tout de même fait appel aux services sociaux puisque j’étais encore mineur au moment des faits. Une assistante sociale est venue et m’a posé nombres de questions sur ma situation familiale. Je ne me suis pas caché de lui avoir dit toute la vérité et rien que la vérité. Elle a décidé de me mettre sous tutelle jusqu’à ma majorité. Je me suis donc retrouvé en pleine campagne avec pour seul compagnie, un homme d’une quarantaine d’année qui m’a fait découvrir une tout autre facette du monde loin des strass et des paillettes, du bruit et autres perturbations urbaines. Il m’a enseigné la patience et a régulé ma colère. Au début j’étais encore un peu rebelle puisque j’évoluais dans le reste des effluves de mon « ancienne vie ». Par la méditation, j’ai appris que chaque épreuve qui se produit dans nos vies est ici pour nous faire avancer et nous conduire dans le chemin de la sagesse. Ainsi j’ai pu pardonner à mon père en un sens. Désormais, je ne fréquente plus les petits dévergondés de mon ancienne bande. Il a été difficile de quitter mon tuteur pour qui je m’étais pris d’affection, mais il me dit pour me rassurer qu’à chaque fois que je le désirais, je pouvais le contacter. Je suis reparti pour Séoul pour commencer mes études en Histoire des Arts. Aujourd’hui, j’ai 23 ans, ma vie est partagée entre mes études et mon travail à mi temps dans la librairie de mon quartier
Oy! Moi c'est Esméeria. J'ai 17 ans. Je vis en Transpentagonie. J'ai trouvé ce forum grâce à ami. Je suis connecté généralement 7/7. Mon personnage est mon premier compte et est interprété par Sunggyu (INFINITE). Et puis, le code du règlement, il me semble que c'est ok by cooky. Sinon, j'voulais vous dire : Ce forum est magnifique *O* Les admins sont extra' ! En fait, JE VOU AIME VOUS ET VOTRE FORUM ♥♥♥ . <3



Dernière édition par Park Jun Seon le Mar 17 Juil - 23:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jun Seon ♣ DASI DORAWA ~ COME BACK TO ME BEFORE THE DAWN    Sam 30 Juin - 14:07

omg sunggyu ** ♥ très bon choix d'avatar - comme d'habitude j'ai envie de dire é_è - ♥
& même si ça a été un choix difficile #pan#
bonne chance pour ta fiche ** iluuuuu tu sais ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jun Seon ♣ DASI DORAWA ~ COME BACK TO ME BEFORE THE DAWN    Sam 30 Juin - 14:11

Un Infinite *o* Tu te marieras avec moi, t'as pas le choix ^^ Chuis le price, on me désobéit pas /pan/
xP Bienvenue à toi <3
Tu sais que tu nous as fait peur, petit Panda. Ma première réaction : "MAIS C'EST QUIIIIII ?" xP Voui, je suis un peu hystérique sur les bords ^.^ Bon, je vais faire les pvs que l'on puisse ouvrir MWAHAHAHAHA /AIRBUS/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jun Seon ♣ DASI DORAWA ~ COME BACK TO ME BEFORE THE DAWN    Sam 30 Juin - 14:13

Aish. Je voulais être première, mais je te répondais par mp. J'm'en fou, d'abord, moi je t'ai reconnue diiirect. (en même temps qui d'autre ça aurait pu être, étant donné que j'ai dis à cooky que tu pouvais venir. tsss.). Bref. Trêve de bavardage. <3

Comme j'ai dis par mp, si tu as des soucis, on est lààà, on répondra à toutes tes questions. MWAHAHA. <3
Et bienvenuuuuuue. Parce que infiniiiite <3 Et moi z'ai l'autre myungsoo en second compte, tu vois ? /cinglée/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jun Seon ♣ DASI DORAWA ~ COME BACK TO ME BEFORE THE DAWN    Dim 1 Juil - 10:46

Merci à toutes pour votre accueil ! J'aime déjà votre forum, la déco, le contexte & tout & tout ! *O*♥
Pour me pardonner de vous avoir fait peur, je veux un lien de la mort qui tue avec chacun de vos personnages ! *O* ♥♥♥
Pour mot de la fin je ne saurais vous dire que : JEVOUSNEEEEM !! *O*♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jun Seon ♣ DASI DORAWA ~ COME BACK TO ME BEFORE THE DAWN    Dim 1 Juil - 11:12

Nyaa. Petiiit chou (c'haewon'dc, hein ^.^)
Citation :
je suis un INFINITE.
On ne te demande pas le groupe de ta célébrité, mais celui dans lequel tu iras sur le forum <3 <3
Revenir en haut Aller en bas
The King
& vous devez m’obéir.

& vous devez m’obéir.
avatar

Pseudo : luu&abby.
Célébrité : the king.
Date d'inscription : 28/04/2012
Messages : 230

MessageSujet: Re: Jun Seon ♣ DASI DORAWA ~ COME BACK TO ME BEFORE THE DAWN    Dim 15 Juil - 10:48


Ohw... Ton délai est terminée, dear.


Je suis dans le regret de t'annoncer que le délai de sept jours pour terminé ta fiche est terminée ou se terminera dans quelques jours. Si tu souhaites avoir un délai supplémentaire, tu peux d'ores et déjà contacter un membre de l'équipe administrative et il te seras accordé. Dans le cas où nous n'avons plus de nouvelles de vous, votre compte sera supprimé dans quelques jours. Et ce serait vraaaaaaaiment dommage de vous perdre <3

votre staff bien aimé ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://longlivetheking.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jun Seon ♣ DASI DORAWA ~ COME BACK TO ME BEFORE THE DAWN    Mar 17 Juil - 23:33

JE SUIS DESOLEE !! * DOBBY PAR SE FRAPPER AVEC UNE LAMPE*
Je suis sincèrement désolée du délais que j'ai mis ... J'ai eu quelques problèmes ... Mais c'est bon o/ ! J'espère être tout de même ressue (: ♥

Revenir en haut Aller en bas
The King
& vous devez m’obéir.

& vous devez m’obéir.
avatar

Pseudo : luu&abby.
Célébrité : the king.
Date d'inscription : 28/04/2012
Messages : 230

MessageSujet: Re: Jun Seon ♣ DASI DORAWA ~ COME BACK TO ME BEFORE THE DAWN    Mer 18 Juil - 11:21

Nyaaa. C'est parfait ♥
Parcontre, nous n'avons pas ton rang dans Moi si j'étais roi.
Ainsi que tu ne nous a pas envoyer ton secret
Va relire la fiche de présentation, il y a des indicatioooons ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://longlivetheking.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jun Seon ♣ DASI DORAWA ~ COME BACK TO ME BEFORE THE DAWN    

Revenir en haut Aller en bas
 
Jun Seon ♣ DASI DORAWA ~ COME BACK TO ME BEFORE THE DAWN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: archives :: présentations-
Sauter vers: