AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LYNN ✎ like a hurricane.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: LYNN ✎ like a hurricane.   Ven 29 Juin - 17:11

Annyeong! Mon petit prénom c'est jeon lynn. Je suis originaire de busan. D'ailleurs, j'y suis né(e) le cinq juillet ; ce qui fait qu'aujourd'hui, j'ai vingt et un ans. Si vous saviez à quel point j'aime les hommes, les vrais. Ça vous intéresse de savoir que je suis célibataire ? En tout cas, je suis actuellement au chômage et je compte bien devenir quelqu'un, juste someone. Je suis interprété par go ara et je suis un noblesse oblige.
choi hae won

featuring hyo rin (sistar).
crédit to tumblr.




who i am ?
Assise au bord d’un banc en bois, elle regarde l’horizon. Elle imagine le futur, revoit le passé, oublie le présent. Trop de soucis s’entassent. Trop de bêtises s’accumulent. La jeune femme que vous apercevez, c’est celle qui est apparu il y a deux minutes dans une des ruelles de Hongdae, à tenter d’échapper aux hommes bien trop élégants pour être des hommes « normaux ». Fauteur de trouble, plus d’un commerçant a tenté de les arrêter pour laisser de la marge à la jeune femme. Ils la connaissent tous en ces lieux. Elle est une jeune femme appréciée, qui donne son aide à n’importe quel habitant du quartier. On dit d’elle qu’elle est un peu l’ange réincarné qu’ils attendaient. Elle rougit toujours à ces mots, car au fond, elle n’y croit pas du tout. A ses yeux, c’en devient même pathétique de dire des idioties pareilles. Mais où est la vérité entre ce qu’on dit d’elle et ce qu’elle pense d’elle ? La différence est immense. Le fossé qui s’installait entre ceux deux visions d’elle est incroyablement profond et impossible à franchir.

Ils disent d’elle qu’elle est douce et fragile.
Elle est tout le contraire.
Elle le sait.
Nous le savons tous.

Jeon Lynn n’est pas qu’une petite fille calme et assez intelligente pour construire un piège à souris dans la petite maisonnette dans laquelle elle a toujours vécu en compagnie de sa tendre petite famille. Lynn est une gamine détestable. C’est Papa Jeon qui l’a dit, un soir. Il était énervé, bien entendu. Seulement, ce n’est pas parce qu’il n’était pas dans son état normal qu’elle fut blessé, ce jour-là, mais bel et bien, parce qu’il n’avait peut-être pas tort. Lynn était bel et bien une gamine détestable et impossible à vivre. Elle fuguait. Elle faisait le mur. Elle séchait les cours. Tout ça pour échapper aux huissiers qu’avaient envoyés, on ne sait trop qui, à sa poursuite. Lynn n’était pas la fille de ses parents, mais à ses yeux, elle le sera quand même, à jamais. Tout ça pour se montrer libre et n’agir que par ses propres envies et pensées. Derrière ce masque de mesquinerie et de froideur, elle n’est pas si méchante, Lynn. Il s’agit même d’une grande jeune femme, gentille et douce, qui ne désire que montrer son attention à quelqu’un et quitter cette vie de désastre qui s’est offerte à elle depuis deux ou trois ans déjà. Elle vivait sereinement auparavant. Seulement, le destin fit que la douceur de Lynn devint une sauvagerie tenaillante qui ne cesse de s’exprimer par son ton hautain et sarcastique. Elle portait des robes dont l’échancrure était importante. Elle se maquillait. Elle devenait une « vedette », mais aussi la risée du quartier. On disait d’elle qu’elle était douce, calme et généreuse, mais certains pensaient aussi qu’elle devenait vulgaire et incontrôlable. Lynn était devenue quelqu’un de perdu dans ses songes. Elle perdait pied, se rétamait sur le sol, et cherchait encore sa voie. Ce n’était pas plus difficile que cela.


moi si j'étais roi...
Reine ? Si elle était reine ? Si vous saviez. Elle le déteste le roi actuel. Elle lui ferait manger ses tripes pour l'avoir laisser avec des huissiers courant après elle. Certes, ce n'est pas sa faute, mais Hae Won est certaine que eux, la famille royale, ils n'ont pas de problèmes d'argents. Elle est certaine qu'ils se la coulent douce dans un jacuzzi, pendant qu'une centaine de personnes sur terre travaille d'arrache pied pour pouvoir donner une graine à leur bambin de deux ans. Hae Won, ça l'a sidère la façon dont la vie a tourné. Elle serait reine, elle se mettrait au même pied d'égalité que tout le monde et payerait des impôts, par exemple. M'enfin, pourquoi parler de "si elle était reine", elle ne le sera jamais, voyons.

tell me your story.
« Appah, Tu veux bien m'apprendre à tirer une flèche là-bas ? »
« On revient bientôt, mon ange. Je t'apprendrais, tout ce que tu veux, nee? Demande à Oppa de t'apprendre. »
« Mais Appah... Combien de temps vous partez ? »
« Quelques heures seulement, ma chérie, quelques heures. Et... Et ce sont des fléchettes, pour être exacte. Tu les tires, et tu claques les ballons pour gagner une peluche. Tu le feras pour moi, nee? »

L'innocente petite fille déposait un baiser sur la joue de son père. Au fond, nous savons tous où finira cette histoire. Le père et la mère ont abandonnés l'enfant. Innocente, elle crut aux paroles mièvres de son dit-père, mais il n'avait pas les responsabilités adéquates pour garder son statut de père aimant. Jeon Hyun Woo a toujours aimé sa fille. Loin d'elle, il se sentait si mal de l'abandonner qui tournait dix fois son regard vers sa fille, souriante, heureuse de pouvoir le retrouver dans quelques heures. Si elle savait, cette pauvre petite, que jamais ils ne reviendraient, elle aurait pleurer au lieu de sourire ; elle aurait couru au lieu d'attendre désespérément. Ce jour-là, elle avait gagnée une peluche pour son père. Un petit pingouin, car elle savait que, là-bas, en Antarctique, son père en avait caresser et soigner. Il était guérisseur d'animaux sauvages pendant quelques années, avant de finalement faire faillite. Sa mère était une prostituée quand il l'avait rencontré. Sa mère était devenue humble et forte, douée et charismatique, pour son futur mari, pour sa future famille - mais cela n'a pas suffit à arranger la donne. L'un et l'autre encaissaient dette sur dette, et la naissance de la petite Jeon Lynn fut surement la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Si cette petite fille de sept ou huit ans avait compris cela, elle n'aurait jamais mis un pied sur terre, elle n'aurait jamais crié à sa naissance, jamais ouvert les yeux. Seulement, comment aurait-elle su ce qui allait lui arriver ? Innocente, frêle, douce et émerveillante, elle était bien trop jolie, bien trop mignonne pour qu'on la délaisse tout de suite. Et c'était une bien grosse erreur de l'avoir abandonner si tard, pour les Jeon.

« Jeon Lynn, deux heures de colle. »
« Mais, madame, c'est lui qui... »
« Quatre, alors. »

On ne l'écoute guère. C'est une petite fille. Elle n'a pas la force et le courage pour se faire entendre. Elle obéit, silencieusement, et se dirige, comme chaque vendredi, dans la salle réservée aux retenues donnés dans l'heure. Elle déteste qu'on ne l'écoute pas, mais que peut-elle faire d'autre que de se laisser abattre par les mots cinglants du professeur ? Lynn est incapable de tenir tête. Aussi, des larmes naissent déjà aux coins de ses yeux, alors qu'elle est assise sur la même chaise depuis des années. Il est surement inutile de préciser que Lynn n'a pas la cote auprès des garçons. Il y a deux ans, quand elle entrait seulement au lycée, elle n'aurait jamais cru pouvoir être aussi décontenancé que lors de cette ultime heure de colle lors de cette ultime année. Lynn n'aura pas son diplôme. Lynn ne pourra pas terminer ses études, car déjà elle entend le bruit des chaussures claquantes des huissiers, des professeurs et la secrétaire, qui viennent la chercher. C'est là qu'elle devient la plus jeune des fugitive du monde - c'est là qu'elle devient quelqu'un d'autre.

« Es-ce que vous rechercher du personnel ? S'il vous plait, j'ai besoin d'un petit peu d'argent. Je- »

Très vite, Lynn s'est faite à l'idée d'être indépendante d'elle-même. Elle cherche d'arrache pied un endroit où travailler, un endroit pour vivre. Elle désire éviter tout désagrément à sa famille adoptive, bien qu'elle aime particulièrement fort ses parents. A ses yeux, ce sont ses vrais parents. A ses yeux, il n'y a qu'eux. Elle veut leur bonheur. C'est pour cette raison qu'elle passe ses journées à errer dans les ruelles de Hongdae et d'Itaewon, à la recherche d'un petit emploi. La jeune fille a quitté l'école il y a peu de temps. Elle n'a même pas pu acquérir le fruit de toutes ses années à travailler, malgré les heures de colles incessantes qu'elle récoltait. Un soupir après l'autre, elle perd espoir. C'est seulement quand le moment est le loin approprié qu'elle trouve chaussure à son pied dans une ruelle d'Itaewon. The Naked Truth. Ce n'est surement pas l'un des meilleurs endroits pour commencer à travailler, surtout pour une jeune femme de son type, mais a-t-elle le Jeonx ? Un pas après l'autre, elle est entrée dans l'arène.

« Gae In... J'abandonne, sérieux. »

Ce n'est pas pour elle ce job. Ce n'est pas elle, ce type de vêtement, de combinaison qu'on leur fait porter à elle et les autres filles. La gérante est devenue son amie. La gérante acquiesce et la laisse partir. Les jours, les mois, les quelques années, où Lynn est devenue une strip-teaseuse, ont été longs et chargés d'émotions. Elle fuit encore les huissiers, mais ils commencent sans doute à s’essouffler à force de courir. Lynn a encore du temps devant elle. Et alors qu'elle commence à peine à revivre, qu'elle a trouvé un endroit où vivre et un emploi stable, tout bascule à cause d'un seul être. Et croyez moi, elle aurait aimé ne jamais le rencontrer, ce gamin impertinent.

Oy! Moi c'est Lu.J'ai 18 ans. Je vis en France. J'ai trouvé ce forum grâce à mine. Je suis connecté généralement /7. Mon personnage est mon premier compte et est interprété par go ara. Et puis, le code du règlement, il me semble que c'est autovalidation. Sinon, j'voulais vous dire : Yevousnem. <3



Dernière édition par Jeon Lynn le Dim 2 Déc - 12:38, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LYNN ✎ like a hurricane.   Sam 30 Juin - 14:15

Ji Hwan voulait dire à Hae Won :
"SPECE DE CRAPAUD BAVEUUUUUUUUUUUUUUUUUUX."
... Tu veux que je le frappe pour la venger ?
/pan/


Dernière édition par Lee Ji Hwan le Jeu 5 Juil - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
The King
& vous devez m’obéir.

& vous devez m’obéir.
avatar

Pseudo : luu&abby.
Célébrité : the king.
Date d'inscription : 28/04/2012
Messages : 230

MessageSujet: Re: LYNN ✎ like a hurricane.   Jeu 5 Juil - 13:36


bienvenue sur LLTK !


Maintenant que tu es validé(e), tu peux d'ores et déjà aller recenser ton avatar, ici. Si tu désires créer un scénario lié à ton personnage, tu peux te rendre dans la partie du forum " wanted " où le formulaire de création est à votre disposition, ainsi que de petites règles à respecter. A présent, tu peux aussi aller créer ta fiche de liens, ici et te faire de nouveaux amis. N'oublie pas de trouver un emploi, un logement et de créer tes outils multimédias. Sur ce, nous te souhaitons encore la bienvenue. Nous espérons que tu t'amuseras parmi nous. ET BON JEUUUUUUUU <3
votre staff ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://longlivetheking.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LYNN ✎ like a hurricane.   

Revenir en haut Aller en bas
 
LYNN ✎ like a hurricane.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: archives :: présentations-
Sauter vers: