AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.

Aller en bas 
AuteurMessage
Im Tae Jun
& YOU CAN LEAN ON ME

& YOU CAN LEAN ON ME
avatar

Pseudo : Nanama
Age IRL : 24
Célébrité : Lee Jong Hyun
Date d'inscription : 13/10/2012
Messages : 74

MessageSujet: Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.   Dim 3 Fév - 11:32

Annyeong! Mon petit prénom c'est Im Tae Jun. Je suis originaire de Séoul. D'ailleurs, j'y suis né(e) le date ; ce qui fait qu'aujourd'hui, j'ai 25 ans. Si vous saviez à quel point j'aime les travaillo-sexuel. Ça vous intéresse de savoir que je suis promis à un mariage d'intérêt ? En tout cas, je suis actuellement étudiant en management et je compte bien reprendre l'entreprise de mon père. Je suis noblesse oblige.
Im Tae Jun

featuring Lee Jong Hyun.
crédit to tumblr.




who i am ?

“A certain type of perfection can only be realized through a limitless accumulation of the imperfect.”

Travailleur. Oui, c'est le premier mot qui vient à l'esprit de quiconque connaît Tae Jun pour le décrire. Même en ne l'ayant côtoyé qu'une journée d'ailleurs. Il pense travail, il vit travail, il respire travail. Il n'est pas un soir où il ne se consacre pas à ses études ou à l'entreprise de son père, dont il va hériter. Ses nuits sont à ce titre souvent assez courtes, elles dépassent rarement les cinq heures, sauf le week-end où il s'accorde des nuits de sept heures. En bref, le travail l'obnubile ; c'est un peu sa drogue. Sa vie serait lapidaire sans cela. Cette obsession vient sûrement de son père ; tel père, tel fils.

Sérieux, et peut-être un peu trop. Le sérieux est généralement vu comme une qualité. Or, chez Tae Jun, on ne sait plus vraiment si l'on doit parler de sérieux ou d'austérité pure et simple. Il pourrait être chez les moines bouddhistes. Les seuls sourires qui se dessinent sur son visage sont on ne peut plus superficiels, destinés à amadouer ses interlocuteurs, à entretenir des relations intéressées. Alors, sérieux, oui, il l'est, mais plus en tant que défaut que qualité : sauf que Tae Jun ne l'envisage pas ainsi...

Égoïste. Il n'y a que la vérité qui blesse. Sauf que celle-ci ne blesse pas Taejun. Il est conscient qu'il fait tout pour son propre intérêt, à lui et à lui seul, sans se soucier de ceux qui l'entourent. Il envisage le monde comme une espèce de champ de bataille où chacun doit se battre pour sauver sa peau. Il se complaît totalement cette société capitaliste qu'il défend becs et ongles à quiconque la dénonce comme étant injuste. C'est bien simple : pour Taejun, on a que ce que l'on mérite. Vous ne le verrez d'ailleurs jamais donner une pièce à un SDF ou, pire, aider une femme enceinte, une personne âgée ; céder sa place dans les transports en commun... Non, rien de tout cela.

A cela ajoutons qu'il paraît totalement dénué d'une quelconque forme d'empathie et de compassion ; que le temps qu'il ne passe pas à travailler ou à faire du sport... N'existe pas ; qu'il ne connaît pas ce que le commun des mortels nomme « passe-temps » ; et qu'il juge les sentiments comme des choses inutiles voire néfastes. Seul point positif dans tout cela ? S'il est effectivement très exigeant avec autrui, il l'est encore plus avec lui-même. Il ne laisse rien passer et admet relativement facilement qu'il a tort... Quand il le pense effectivement : chose rare ! Si ce n'est en présence de son père, qu'il considère un peu comme son Dieu : il est celui qui dirige sa vie, qui peut lui dicter ses moindres faits et gestes sans que Taejun ne rechigne. Peut-être est-ce de l'envie, de la jalousie, qui se lit dans ses yeux quand il observe d'autres jeunes gens ; ceux qui affirment avec fierté : « je suis libre. » Libre, hein ? ♦


moi si j'étais roi...

« Cette hypothèse est des plus improbables ; elle relève même du pur fantasme. Mais enfin... Si j'étais roi, j'imagine que peu de choses changeraient par rapport à la gouvernance actuelle qui me convient tout à fait. Gouverner d'une main de fer dans un gant de velours. Mon livre de chevet serait mon conseiller le plus fidèle et je vous le conseille d'ailleurs moi-même, ce Prince de Machiavel... Je suppose qu'il serait nécessaire que je passe plus de temps à travailler que je ne le fais maintenant; que tous ces idiots du peuple arrêtent de penser qu'être roi, c'est avoir des centaines de sous-fifres. »

LEAN ON ME ; soutiens la monarchie

tell me your story.
Like dogs in a wheel, birds in a cage, or squirrels in a chain, ambitious men still climb and climb, with great labor, and incessant anxiety, but never reach the top.

Dans ces familles là, les mariages arrangés, les relations qui ne sont fondées que sur l'intérêt - pour les deux partis -, c'est monnaie courante. Ainsi Tae Jun n'a jamais été choqué dans les premières années de sa vie de voir des parents qui ne s'aimaient pas. Puis, sa mère prenait son rôle de femme au foyer très à cœur. Oui, elle était une bonne intendante. A voir les couples ''amis'' de la famille Im, rien ne le choquait non plus. Les regards échangés entre son père et madame Lee, rien d'anormal. Il ne s'en est rendu compte que quand sa mère a finalement décidé de partir ; il avait alors une dizaine d'années. Et elle est partie, sans un mot ; juste un regard déchirant, une larme au coin de l’œil. Il n'en a pas voulu à son père, parce qu'il lui a dit, c'est elle la fautive. « Elle t'a abandonné. »

Alors, elle l'a abandonné. C'est comme ça. Il n'a pas voulu se poser plus de questions, et a accepté la réalité. Il a continué de grandir avec son père. Dans sa vie, c'est comme si tout avait toujours coulé de source : tu feras des études puis, naturellement, tu reprendras l'entreprise de ton père, tu te marieras alors à une jeune femme d'une autre grande famille, parce qu'il en est ainsi. Somme toute, tu feras partie de ces gens qui dirigent. Et pour en arriver là, tu devras travailler dur, parce que l'on acquiert rien sans travail. C'est ce que son père lui a appris. Pour construire son entreprise, qu'il a lui-même héritée de son père, et pour réussir à en faire l'une des plus grandes et importantes tu pays, il a passé des nuits au bureau, il a passé des après-midi à faire des courbettes, à s'excuser, à rencontrer des gens. Et a voulu inculquer à son fils la valeur de l'effort.

A l'école, il devait être le premier, le meilleur, partout ; sport et mathématiques ; lettres et langues. Le seul endroit où il n'était pas doué, c'était les relations humaines. Mais son père lui a vite appris que s'il voulait avoir une place dans le milieu, il fallait savoir les manier : trouver les mots justes, les gestes appropriés, lancer quelques regards à la bonne personne, lui parler quelques minutes quand personne n'est autour. Il a appris à faire tout cela. Tout en restant dans des relations très professionnelles. Il n'a ainsi reçu aucun conseil pour apprendre comment se faire des amis, ou même découvrir ce que peut être l'amitié ; l'entraide, la chaleur humaine, tout ce qui peut sembler normal pour certains. Il est d'ailleurs persuadé que tous ceux qui l'entourent conçoivent les relations humaines tout comme lui : un moyen d'arriver à ses fins, tout simplement.

Après la primaire vient le collège, avec la même routine : avoir de bonnes notes, être présenté aux partenaires de l'entreprise, rester à la maison sagement. Se demander si les autres s'ennuient autant. Puis après le collège vient le lycée, avec les premières impressions du genre « Wah... Elle est mignonne, cette fille » qui traversent l'esprit de chaque garçon de seize ans. On vous épargnera les détails et images accompagnant cette pensée. Et un jour, comme tous les autres garçons de son âge, Taejun ramène une fille chez lui. Elle est mignonne, Na Rim, il l'aime bien. Il lui a promis de l'aider pour quelques devoirs. En se disant que, peut-être, elle lui offrirait quelque chose en retour, la petite brune. Coquin. Et elle le fait, il découvre le plaisir de la chair ; toujours gênant et maladroit la première fois ; toujours plus profitable pour lui que pour elle. Et quand le moment est venu de repartir pour celle qu'il a décidé de nommer avec fierté sa petite-amie, son père rentre. Ils se croisent, il dit bonjour de la plus polie des manières à la jolie Narim. Taejun pense que tout s'est bien passé, son père ne lui fait aucune remarque. Tae remonte dans sa chambre travailler et redescend au moment du repas. Peu de paroles dans un premier temps, comme d'habitude. Jusqu'à ce que, après quelques minutes de mastications, une déglutition, son père prononce : « Cette fille, elle ne revient plus, hein. Je ne veux plus la voir ici. Ni toi chez elle. » Il reprend une bouchée, mâche doucement. Taejun lève les yeux vers lui. « Compris ? » Pas de réponse. A vrai dire, il ne comprend pas. Il avait cru qu'il l'appréciait. « Tae Jun, compris ? » Il pose ses baguettes et soupire. « Elle s'appelle Narim, papa, cette fille. Narim. » Quelques plis se dessinent sur le front de son père, ses sourcils se froncent et il renchérit. « Je me fiche de son nom ou de ce qu'elle peut bien faire. Tu fais ce que je te dis, un point c'est tout. » Taejun ne dit rien de plus, le regard de son père est bien trop sévère pour qu'il ose répondre. Le repas se finit dans un silence à la fois religieux et pesant. Une fois qu'il a fini, Taejun s'empresse de remonter dans sa chambre. A ce moment-là, il ne comprend pas bien pourquoi son père a réagi comme ça.

Les jours qui suivent, il n'adresse pas la parole à Narim, qui essaie vainement de comprendre pourquoi. Elle en conclut qu'il fait partie de ces salauds dont elle a entendu parler maintes et maintes fois qui sont adorables jusqu'à ce qu'ils obtiennent ce qu'ils voulaient. Elle l'annonce à tout le monde, et Taejun devient encore plus isolé qu'il ne l'était déjà auparavant. Bien sûr, Narim, ce n'était pas son grand amour, il ressentait tout au plus une certaine affection pour elle. Mais il se sent à l'écart. Et il finit par s'y faire.

Après le lycée vient l'université, les choses se corsent, mais pas tant que ça. Il poursuit ses deux premières années d'étude à Séoul avant d'aller passer un an en France, à Paris. Il y apprend les bases du français, sans y exceller pour autant. Puis la routine reprend quand il revient à Séoul et commence à aider son père et sa future entreprise. Il se partage entre les cours et l'entreprise, ce qui ne lui laisse que très peu de temps pour vivre sa vie de jeune homme normalement. Finalement, il utilise son temps libre pour faire du sport ; il ne sort que très rarement sauf s'il s'agit de dîners d'affaires ou de rendez-vous arrangés avec celle que son père nomme d'ores et déjà sa femme.

To be human is to keep rattling the bars of the cage of existence, hollering, 'What's it for?'


Oy! Moi c'est Nanama.J'ai 19 ans. Je vis en Pays. J'ai trouvé ce forum grâce à JE NE REPONDRAI PLUS A CETTE QUESTION. Je suis connecté généralement 4/7. Mon personnage est mon deuxième compte et est interprété par Lee Jong Hyun. Et puis, le code du règlement, il me semble que c'est ok by Charlie. Sinon, j'voulais vous dire : je vous aaaaaimeeeee. <3



Dernière édition par Im Tae Jun le Lun 4 Fév - 21:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byeol Ae Ri
& DOWN

& DOWN
avatar

Pseudo : Daffo
Age IRL : 24
Célébrité : Jung Krystal
Date d'inscription : 07/07/2012
Messages : 160

MessageSujet: Re: Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.   Dim 3 Fév - 13:35

Allez hop ! Je te kidnappe et te mets dans ma chambre xD

Bref, re-bienvenue quand même xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kang Ma Roo
& YOU CAN LEAN ON ME

& YOU CAN LEAN ON ME
avatar

Pseudo : R.
Célébrité : KIM Jongin - KAI
Date d'inscription : 19/10/2012
Messages : 56

MessageSujet: Re: Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.   Dim 3 Fév - 15:02

OK OK. Je te fais moins la gueule. Lee Jonghyun oblige.
J'espère qu'on pourra avoir un bon lien wesh :D
Je vais de ce pas te rajouter à ma fiche, hihihihi. *sors*
Courage~♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/skdnpf
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.   Dim 3 Fév - 17:05

TOI JE T'AIME OK ?
J'aime ton histoire et je veux la suite è___é

Ouais ouais, j'vais répondre au mp xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.   Dim 3 Fév - 18:27

JE T'AIME PLUS.
JE VOULAIS DONGSOO ET APO.
*pleure toutes les larmes de son corps*

ERM. sowy. i'm a man. A BAD MAN.
BIENVENUE MEC
Revenir en haut Aller en bas
Lee Kyoko
& YOU CAN LEAN ON ME

& YOU CAN LEAN ON ME
avatar

Pseudo : pops
Célébrité : Park Sora
Date d'inscription : 25/09/2012
Messages : 125

MessageSujet: Re: Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.   Dim 3 Fév - 20:17

On vit une liaison secrète ? On se cache ? *court*

_________________________________

my heart is broken
now a-days I got it all figured out I don't really need to take so long but I'm missing all the times in the past when I can't see your face at all thats why the chase is on the chase is on chase is on but if you want I'm gonna take it all back ------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im Tae Jun
& YOU CAN LEAN ON ME

& YOU CAN LEAN ON ME
avatar

Pseudo : Nanama
Age IRL : 24
Célébrité : Lee Jong Hyun
Date d'inscription : 13/10/2012
Messages : 74

MessageSujet: Re: Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.   Dim 3 Fév - 20:29

Voyons, je n'ai d'yeux que pour ma Jiran 8) (puisque la concernant, c'est comme si elle n'en avait pas ! -out-).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Song Soo In
& I DON'T CARE

& I DON'T CARE
avatar

Pseudo : Artémis
Age IRL : 23
I'm also : Park Maxine
Célébrité : Park Shin Hye (merci Insoonie d'amour <3)
Date d'inscription : 05/09/2012
Messages : 155

MessageSujet: Re: Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.   Dim 3 Fév - 20:38

Yah, techniquement elle en a, c'juste qu'ils marchent pas ... (oui, ce smiley n'a aucun rapport xD)

_________________________________


« never looking back. »
Dreamer ▬ Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.
(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hwang So Ra
& DOWN

& DOWN
avatar

Pseudo : day
Age IRL : 23
I'm also : Chang Hyun Su
Célébrité : Jang Hae Byul
Date d'inscription : 11/10/2012
Messages : 59

MessageSujet: Re: Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.   Lun 4 Fév - 3:47

Mygod j'aime ton histoire, ton avatar et ton orientation sexuelle. Et toi of course ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im Tae Jun
& YOU CAN LEAN ON ME

& YOU CAN LEAN ON ME
avatar

Pseudo : Nanama
Age IRL : 24
Célébrité : Lee Jong Hyun
Date d'inscription : 13/10/2012
Messages : 74

MessageSujet: Re: Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.   Lun 4 Fév - 21:23

Merci Soraaaa, et pour l'avatar, c'est seulement grâce aux doigts de fée de Insoon <3.

J'en profite pour annoncer que ma fiche est terminée! Si une admin passe dans le coin... <3?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yang Chang Wook
& YOU CAN LEAN ON ME

& YOU CAN LEAN ON ME
avatar

Pseudo : Cubo Méduse
Célébrité : Lee Tae Min
Date d'inscription : 28/10/2012
Messages : 31

MessageSujet: Re: Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.   Mer 6 Fév - 22:15

Je n'ai qu'une seule chose à dire : LEE JONGHYUN. Merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The King
& vous devez m’obéir.

& vous devez m’obéir.
avatar

Pseudo : luu&abby.
Célébrité : the king.
Date d'inscription : 28/04/2012
Messages : 230

MessageSujet: Re: Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.   Dim 10 Fév - 22:12


bienvenue sur LLTK !


Maintenant que tu es validé(e), tu peux d'ores et déjà aller recenser ton avatar, ici. Si tu désires créer un scénario lié à ton personnage, tu peux te rendre dans la partie du forum " wanted " où le formulaire de création est à votre disposition, ainsi que de petites règles à respecter. A présent, tu peux aussi aller créer ta fiche de liens, ici et te faire de nouveaux amis. N'oublie pas de trouver un emploi, un logement et de créer tes outils multimédias, ici et ici. Sur ce, nous te souhaitons encore la bienvenue. Nous espérons que tu t'amuseras parmi nous. ET BON JEUUUUUUUU <3
votre staff ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://longlivetheking.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Im Tae Jun | I became insane, with long intervals of horrible sanity.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: tell me your life :: bienvenue à séoul !-
Sauter vers: