AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hello, my name is M ♥

Aller en bas 
AuteurMessage
Park Maxine
& YOU CAN LEAN ON ME

& YOU CAN LEAN ON ME
avatar

Pseudo : Artémis
Age IRL : 23
I'm also : Song Soo In
Célébrité : Park Gyuri (KARA)
Date d'inscription : 03/11/2012
Messages : 31

MessageSujet: Hello, my name is M ♥   Sam 3 Nov - 20:09

Annyeong! Mon petit prénom c'est Park Maxine. Je suis originaire de Paris. D'ailleurs, j'y suis née le 21 août 1990 ; ce qui fait qu'aujourd'hui, j'ai 22 ans. Si vous saviez à quel point j'aime les hommes cuits à point. Ça vous intéresse de savoir que je suis célibataire et fière de l'être ? En tout cas, je suis actuellement étudiante en stylisme et, quand l'envie me prend, photographe et je compte bien devenir l'héritière de ce cher JP. Je suis noblesse oblige.
Park Maxine

featuring Park Gyuri (KARA)
crédit to tumblr.




who i am ?
N.B. de la joueuse : mademoiselle Park Maxine ici présentée n'aime guère qu'on l'interpelle par son prénom. C'est pourquoi elle se fait appelée M, référence au mot français "aime" qui se prononce comme l'initial de son prénom. Sur ce, faites l'analyse psychologique que vous voudrez, moi, j'ai une Miss Park à présenter.

M. C'est d'abord la liberté. Jamais aucune frontière n'a su l'arrêter ni même la freiner. Que cela concerne les limites physiques ou comportementales, la fille Park a toujours su les briser, toutes autant qu'elles sont. Au début un simple passage de l'enfance, puis un jeu, une habitude, et finalement, cette manie de toujours tout repousser jusqu'à l'infini devint une part d'elle-même. Rares sont ceux capables de lui imposer certaines de ses limites, mais ils existent, n'ayez crainte - quoique. Poussant toujours plus les autres dans leurs retranchements personnels, M se montre dure et froide envers la plupart de ceux qui l'entourent. Manipulatrice, elle sait comment utiliser les gens pour arriver à ses fins. Hypocrite quand ça lui chante, elle sait se montrer excellente comédienne pour plaire à qui veut. La parole tranchante, si, par contre, la personne en face d'elle ne mérite pas son attention, M n'hésitera aucunement à se montrer cruelle dans ses mots. Et puis, comme elle vous le dirait, "ce n'est pas de sa faute si dame nature vous a fait ainsi ♥️". Le pire c'est que jamais elle ne réagira devant des insultes à son encontre, en fait, seuls ceux ayant son attention ont l'honneur et le plaisir de se moquer d'elle quand elle s'énerve. Ironique et pleine d'humour noir, M ne se soucie guère des regards gênés lorsqu'elle ose parler de sujets qui fâchent. C'est même son péché mignon ! Le plaisir d'agacer et de mettre les gens mal à l'aise rien qu'avec une petite blague de mauvais goût qui fait rire bien malgré soit. Mais n'oublions pas l'une des meilleures libertés dont M raffole. Celle de l'amour. Cumulant les histoires d'un soir, M se complait dans la séduction et l'abandon de l'autre. Combien de fois s'en est-elle allée boire un verre, laissant un homme qu'elle ne reverra jamais seul dans un lit ? Depuis toujours, c'est M qui décide quand ça commence et quand ça finit, et dans son monde, ça ne peut être autrement.

M, c'est aussi la peur d'être seule. Toujours habitée par l'envie d'être aimée, enviée, jalousée, désirée, M ne supporte pas l'idée d'être ignorée. Ayant constamment le besoin qu'on la regarde, M a su développer un incroyable talent pour attirer l'attention. Atteinte d'une peur insupportable de l'abandon, M ne supporte pas qu'on la laisse en plan ni qu'on la trahisse. Elle en arrive même à passer quasiment la totalité de ses nuits dans les bars histoire d'avoir au moins la présence d'un barman. La seule solution qu'elle ait trouvée pour remédier à cette peur incessante, ce sont les animaux. C'est bien simple, son appartement est une véritable arche de Noé ! Chiens, chats, oiseaux, poissons peuplent son espace de vie en une parfaite harmonie. Entourée de ses compagnons, M devient méconnaissable. Gentille et attentionnée, on pourrait croire qu'elle aime plus ses animaux que les gens qui l'entourent. Les gens qui l'entourent, parlons-en. Entrez dans le cercle très privé et très restreint de son entourage et vous découvrirez une M jalouse et possessive. Toujours sur le dos de ceux qu'elle apprécie, toujours à vouloir tout savoir sur ce qu'ils font, elle en arrive même à un stade où elle envie jalousement les proches de ses amis.

M, c'est encore la recherche constante de la perfection. Plus que perfectionniste, Miss Park se montre très pointilleuse dans ce qu'elle fait. Tout doit être à sa place, rien ne doit dépasser, tout doit être fait selon ses ordres et ses directives, tout est calculé au centième près. Et si quelque chose ne va pas comme il faut, M règle ça illico presto, ni vu ni connu, elle joue les terminator des erreurs et des fautes. Être parfaite, c'est ce qu'on lui enseigne depuis toujours. Ainsi, même ses défauts doivent l'être. Comble n'est-ce pas ? Travailleuse et exigeante, M est quelqu'un sur qui on peut compter au niveau du travail ou des études. Précise et régulière, elle a toujours été la plus demandée en cours lors de la formation de groupe. Intelligente, comme toutes filles d'Ambassadeur Maxine se doit de posséder une certaine culture et un certain savoir. Condamnée durant son enfance à passer ses journées dans livres d'histoires, de philosophies, de physiques, de géographies et de civilisations, M n'a gardé le goût de la lecture que grâce aux romans d'aventure. Lisant en cachette, petite, ces histoires de pirates et de chevalerie étaient son seul moyen d'évasion. Malgré tout la fille Park a su développer son sens de l'adaptation et sa curiosité pour les cultures des pays qu'elle visitait en accompagnant son paternel. C'est même ainsi qu'elle découvrit son talent pour les langues étrangères, apprenant sur le tas, se baladant dans les capitales, M apprenait les dialectes en à peine quelques mois.

M, finalement, c'est une enfant laissée de côté. Impatiente et capricieuse, elle n'hésite pas à piquer une crise pour quelque chose. Capable de faire un scandale pour un centimètre de plus de crème chantilly dans son café, les commerçants, servants et autres employés la craignent et paniquent en la voyant. Malgré tout, elle reste quelqu'un de très affectueux quand on la connait, accordant des câlins à quelques privilégiés. Une enfant, oui, surtout à qui on n'a pas dit qu'il fallait boire avec modération. Ayant une forte tendance à boire trop, le majordome attitré des Park ne compte plus les fois où il a récupéré la jeune jeune femme complètement saoule dans un bar. Susceptibles, elle a souvent du mal, tout comme les enfants, à rire d'une blague faite à son sujet. En effet, son sens de l'humour se concentre surtout dans ses propres réflexions sur ce qui l'entourent. Sachez cependant qu'elle n'est pas trop rancunière à ce sujet là, surtout que les seuls ayant le droit de lui faire des réflexions sont ses amis proches, voir même, très proches. Mais, car il y a un mais, ne lui faites jamais, au grand jamais, une quelle conque remarque sur sa taille. Complexant affreusement sur les centimètres qu'elle aimerait avoir en plus, les rares l'ayant traitée de "petite" ont disparu de la circulation. Pour finir, je dirais que M est une grande superstitieuse. En effet, vous n'entendrez jamais parler d'elle un vendredi treize, ni ne la verrez passer sous une échelle ou devant un miroir brisé, évitant les chats noirs, elle pourrait presque paraître ridicule. Mais on l'M quand même ? ♦️


moi si j'étais roi...
M ? Reine ? Ne soyez pas si suicidaires voyons ! La vie est encore trop belle pour s’imaginer de pareilles folies. Mais bon, si vous insistez, c’est vous qui voyez. Si M était reine, elle ne changerait absolument rien. La monarchie lui plait comme elle est car c'est grâce à elle qu'elle peut vivre comme elle le fait, et pour rien au monde elle ne souhaiterait changer. Par contre, en tant que reine, elle voudrait être aimée, écoutée, adulée, presque vénérée. On ne lui donnerait aucun ordre car ce serait elle qui les donnerait. Rien ne lui serait interdit, tout lui serait permis. Elle serait proche des gens, mais si inaccessible. M ? Reine ? Elle s'autoriserait toutes les folies et personne ne lui en voudrait pour cela. Si M était reine, elle ne serait jamais seule, jamais blessée, elle aimerait sa vie, si elle était reine. Mais voilà, elle ne l'est pas et ne le sera jamais; elle doit donc se contenter de sa propre vie et faire avec. ♦️
LEAN ON ME ; soutiens la monarchie

tell me your story.

« Mieux vaut être seule que mal accompagnée ? Pff … Tu parles. »

Elle devait en être à son onzième verre, et elle était toujours debout. Chose indéniable chez M, c’est son étrange et incroyable capacité à tenir l’alcool. Certes, elle est complètement saoule au bout de quatre verres, mais jamais elle ne sera malade ou fatiguée. C’est bien simple, jamais personne n’a gagné un concours de « cul-sec » contre elle. Bien sûr elle raconte tout et n’importe quoi, semble hors de contrôle et prête à vous raconter ses moindres secrets, mais elle reste en pleine possession de ses moyens physiques. Quoi qu’il en soit, c’est accoudée au bar, l’air plus abattue que n’importe quel cocker et blasée qu’elle commanda la même chose. La même chose, c’est-à-dire un whisky pur malte, sec. Et ouais, elle n‘en a pas l’air comme ça mais elle ne boit pas du jus de citrouille. Au fond, sa vie pourrait se résumer à ça : une soirée en boîte, un homme, un lit, et la nuit finie dans un bar à siroter verre après verre. Dit comme ça et en la voyant dans cet état, on pourrait la croire perdue, sans plus rien, ni espoir ni rien de tout ce qui est matériel. Et pourtant, la juger de la sorte serait une grossière erreur. Fille du premier ambassadeur de Corée, cadette d’une fratrie réunissant ses deux frères aînés et elle-même, M a tout ce qu’elle pourrait désirer. Argent, importance, éducation, beauté, intelligence, tant de choses enviées de nombre de personnes. Même un majordome qui vient la récupérer dans les bars, car trop saoule pour rentrer par ses propres moyens. Peter Holmes. Pur british importé tout droit de la profonde aristocratie anglaise, Peter est présent dans la famille Park depuis un nombre incalculable d’année. C’est bien simple, pour M, il a toujours été présent, toujours été là, et sera toujours là, quoiqu’il arrive. Tiens, le voilà d’ailleurs qui arrive. Humble, le digne représentant de l’éducation anglo-saxonne prônant la bienséance, l’élégance et la distinction. Choses que M a dû apprendre à maîtriser depuis sa plus tendre enfance. Payant le gérant du bar, M ramassa l’ensemble de ses affaires négligemment posées sur le comptoir et se posta devant le majordome. « Miss Park, combien de fois devrais-je vous dire que ceci n’est pas un endroit convenable pour une Lady ? » la sermonna-t-il de son accent so british ! Oui, il avait beau l’avoir déjà retrouvée dans des centaines d’endroit comme celui-ci, parfois même pires, il n’arrêterait jamais de lui répéter que ce n’est pas convenable au vue de son rang. Toujours le même rictus face à cette éternelle et même phrase, M le regarda dans les yeux, se redressant comme jamais on n’aurait cru que quelqu’un venant de finir son douzième verre de whisky pouvait se redresser, et lui répondit cette éternelle et même phrase : « Peter, oh Peter. Jamais vous n’abandonnez n’est-ce pas ? Non bien sûr, cette fichue étiquette, hein ? Haha … » elle lui tapota l’épaule et finit, l’air bien plus sombre et effrayante que deux secondes auparavant. « Et pour la dernière fois, ici, je ne suis guère une Lady, est-ce bien clair ? » N’attendant aucune réponse, M sortit sur le champ, suivit par Mister Holmes s’excusant du dérangement auprès des occupants du bar. La limousine était là et attendait. On lui ouvrit la porte et elle s’engouffra dans la noirceur du véhicule tandis que le majordome lui emboîtait le pas. Telle une enfant qu’on venait juste de punir, M s’adossa à la portière, collant sa tête contre la vitre glacée et observait les lampadaires défiler à toutes allures. Ce n’est qu’au bout de quelques minutes qu’elle réagit. « Eh … Pour mon appart’ fallait tourner à gauche. YAH ! Chauffeur ! Z’êtes nouveau ou quoi ? C’ÉTAIT A GAUCHE IMBÉCILE ! » Par de réponse, la voiture continuait son chemin. Peter lui intima alors de se calmer. Elle comprit alors. « Non, pas là-bas … POURQUOI VOUS ME RAMENEZ LA-BAS ? » respirant, elle se redressa sur son siège et se renfrogna. « Yah, c’est papa qui vous l’a demandé ? Ou alors David Oppa ? C’est lui hein ? YAH ! Holmes, répondez-moi immédiatement. » Et c’est ainsi que, de son calme olympien, monsieur Holmes annonça le retour de sa mère à la demeure des Park et qu’effectivement, monsieur Park son père ainsi que monsieur Park son frère la rejoindraient au manoir, le lendemain au petit matin. Génial, réunion de famille. Jusqu’à leur arrivée, M ne prononça plus un mot, trop frustrée. Sa mère ? Dépressive depuis des années, madame Park enchaîne tentative de suicide sur tentative, suivie de près par des séjours prolongés dans divers hôpitaux. C’est bien simple, aujourd’hui, M ne comptait plus les séances chez le psychologue, les frais de médicaments et d’hôpitaux. Elle a toujours connu sa mère dans cet état, et son père a beau lui montrer les belles photos de mariage où maman sourit, mademoiselle Park n’en a que faire et préfère ignorer sa mère, ne la considérant même pas comme telle. Finalement arrivés, M sort lentement de la voiture, loin de l’enchantement de retrouver la demeure familiale. Depuis son retour en Corée elle n’y était allée que pour une chose : prendre ses affaires et déménager dans son propre appartement. Le manoir était vide, calme. Sa mère devait dormir. Cependant les servantes s’affairaient toujours à leur travail. Balançant son manteau et son sac sur un fauteuil, M s’affala dans celui d’en face et ordonna qu’on lui apporte un Darjeeling sur le champ. Une servante, complètement terrorisée s’inclina précipitamment et s’en alla aux cuisines. Et oui, M était une vraie terreur pour le personnel. Les ignorant, les méprisant au plus haut point, elle se montrait extrêmement froide et dure envers eux. En fait, il n’y avait que trois personnes qu’elle respectait dans le personnel. La première était Peter Holmes, bien entendu, car responsable d’une partie de son éducation. Elle le voyait un peu comme un oncle bienveillant qui était toujours là pour réparer les pots qu’elle cassait. Puis il y avait aussi Nannie – de son vrai nom Dong Na Rin, la gouvernante. Autant vous le dire franchement : cette femme a bien plus été une mère pour M que la dépressive qui lui servait de mère biologique. Nannie est sûrement la seule personne au monde qu’M écoute et ne contredit pas – ou presque. Et enfin, Nat’, ou Nathan pour les moins intimes. Le cuisinier français personnel des Park. Il est le frère que les deux aînés d’M ne seront probablement jamais. C’est bien simple, les rares fois où M se trouve au manoir, elle passe le plus clair de son temps à traîner aux cuisines, aidant même Nat’ sans que personne ne le sache. Revenons-en maintenant au Darjeeling. Déposé délicatement devant elle sur une table basse, M observa longuement les vapeurs s’évaporer de la boisson chaude. Elle appréhendait le lendemain. Que son frère débarque comme ça chez eux, c’était déjà peu fréquent, mais que son père l’y accompagne était d’autant plus inquiétant. Vous vous demandez sûrement où se trouve le second frère ? Militaire et prêt à mourir pour sa patrie. M n’a jamais aimé s’attarder sur le sujet. Quant à son autre frère aîné, le plus âgé des deux d’ailleurs, il compte bien prendre la suite de papa Park et devenir ambassadeur de Corée à son tour. Belle famille n’est-ce pas ? Autant vous dire que lors de l’annonce de son souhait de devenir styliste, papa Park n’a guère apprécié et avait même cru à une plaisanterie. Oui, mademoiselle Park n’est pas la fille de n’importe qui ; oui, elle a une facilité écœurante pour les langues et en parle déjà une dizaine couramment sans évoquer celles avec lesquelles elle dit « se débrouiller ». Mais voilà, mademoiselle Park se lasse facilement. Qui plus est, depuis sa rencontre avec quelques-uns des plus grands noms de la mode, M s’est découvert une passion étonnante et une inventivité déconcertante pour l’habillage. C’est ainsi que, après une vie entière passée à voyager de pays en pays, de grandes capitales en grandes capitales, à toujours suivre papa Park de près ou de loin, petit-déjeunant à Paris, déjeunant à New York, prenant le thé à Londres, dînant à Tokyo et soupant à Moscou, développant une incroyable adaptabilité à tout ce qui l’entoure et ce, sous toutes les formes possible d’adaptations, M revint finalement dans sa ville natale toujours présente dans son cœur. Paris, la magnifique, la grande, la romantique. C’est là-bas qu’elle a débuté ses études de stylismes. C’est fou comme elle s’y sentait bien. Et il y a eu Marc. Sûrement le premier homme qu’elle a vraiment aimé. Mystérieux, drôle, charismatique, possédant des manières irréprochables, ils filaient la parfaite idylle digne du plus classique des romans à l’eau de rose. Et puis ce qui devait arriver arriva. M tomba enceinte. La nouvelle était tombée comme une pierre dans l’eau. M n’avait pas su quoi faire. M a alors appelé papa Park à la rescousse. Et c’est ainsi que pour ne pas nuire à la réputation de la famille, monsieur Park traversa la Terre entière pour retrouver sa fille à Paris. Ce ne fut pas long. M avorta en France et son père l’obligea à retourner en Corée où il pourrait garder à l’œil son unique fille. Cela fait donc six mois que cette chère M est rentrée au pays, ses racines et la moitié de ses souvenirs d’enfance. Et depuis six mois elle enchaîne fête sur fête, réception sur réception, exposition sur exposition. Obéissant à papa Park et à David Oppa afin de faire taire le moindre ragot qui ternirait l’image de la famille Park. C’est à peine si elle réussit à échapper à un mariage forcé. Quoiqu’il en soit, Miss Park n’a pas entièrement lâcher sa vie et ses convictions et a repris ses études de stylisme en Corée, bien décidé à prendre sa vie en main et à retourner à Paris pour prendre sa revanche sur le destin, déterminée à devenir l’héritière du non moins célèbre Jean-Paul Gaultier qu’elle n’a rencontré qu’une seule fois mais qu’elle n’oubliera jamais. Non, M ne se laissera pas abattre. Alors pourquoi ? Pourquoi pense-t-elle encore à cet épisode soi-disant oublié de sa vie ? Pourquoi, sans cesse, porte-t-elle sa main à son ventre comme si la vie s’y trouvait encore ? Pourquoi se sent-elle si mal en repensant à lui ? Alors que tant de fois elle a quitté des hommes sans se retourner, le sourire aux lèvres ? Pourquoi se poser autant de questions qu’on n’est pas censée se poser …
Oy! Moi c'est Charlotte, et ouais, encore moi.J'ai 18 ans. Je vis à Nerverland, toujours, je suis amoureuse de Peter, je l’avoue *meurt*. J'ai trouvé ce forum grâce à moi, toujours, pour la troisième fois. Je suis connectée généralement 7/7. Mon personnage est mon troisième compte et est interprété par Park Gyuri la magnifique ♥. Et puis, le code du règlement, il me semble que c'est VALIDE . Sinon, j'voulais vous dire : achevez-moi maintenant avant que je craque et que je finisse comme Woo avec quatre comptes T.T ÉDIT : DAE JE TE HAIIIIIIIS >3<. <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hello, my name is M ♥   Sam 3 Nov - 20:20

MOUAHAHAHAHAHHAHA

ESPÈCE DE FAIBLE <3333
Re-Bienvenue, bibiche !
Revenir en haut Aller en bas
Park Maxine
& YOU CAN LEAN ON ME

& YOU CAN LEAN ON ME
avatar

Pseudo : Artémis
Age IRL : 23
I'm also : Song Soo In
Célébrité : Park Gyuri (KARA)
Date d'inscription : 03/11/2012
Messages : 31

MessageSujet: Re: Hello, my name is M ♥   Sam 3 Nov - 20:30

Mais euuuuuuuuuuh TT____TT
C'est pas moi j'étais au cinéma *PAF*
Faible, et alooooors ??? C'qui aussi, qui faisait tout pour me faire craquer, hein ? Heinnnn ! HEIIIIIIIIIIN >3<

_________________________________


« nothing resists me. »
Heartbreaker ▬ Paint your smile on your lips. Blood red nails on your fingertips. A school boy's dream, you act so shy. Your very first kiss was your first kiss goodbye. You're a loaded gun. There's nowhere to run. No one can save me. The damage is done.
(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Kyoko
& YOU CAN LEAN ON ME

& YOU CAN LEAN ON ME
avatar

Pseudo : pops
Célébrité : Park Sora
Date d'inscription : 25/09/2012
Messages : 125

MessageSujet: Re: Hello, my name is M ♥   Sam 3 Nov - 20:33

GNYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH;. C'est elle, c'est elle ? OK. Je la viole. /SPAM/ Re-bienvenuuuuuuuuuuue ♥

_________________________________

my heart is broken
now a-days I got it all figured out I don't really need to take so long but I'm missing all the times in the past when I can't see your face at all thats why the chase is on the chase is on chase is on but if you want I'm gonna take it all back ------------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kang Ma Roo
& YOU CAN LEAN ON ME

& YOU CAN LEAN ON ME
avatar

Pseudo : R.
Célébrité : KIM Jongin - KAI
Date d'inscription : 19/10/2012
Messages : 56

MessageSujet: Re: Hello, my name is M ♥   Sam 3 Nov - 23:44

O-KAY.
FATE HAS MAKES ITS MOVES.
Une parisienne. Jouée par Park Gyuri = I'M LOVING IT.
Je suis désolé miss, mais il va nous falloir un lien A TOUT PRIX.

A-v-o-u-e que tu l'as fait exprès pour moi, ce tc! *sors*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/skdnpf
Hwang So Ra
& DOWN

& DOWN
avatar

Pseudo : day
Age IRL : 23
I'm also : Chang Hyun Su
Célébrité : Jang Hae Byul
Date d'inscription : 11/10/2012
Messages : 59

MessageSujet: Re: Hello, my name is M ♥   Dim 4 Nov - 9:10

Faaaaaaaible ! ♥ Je suis sûre que tu commences à réfléchir à un qc là en plus. D:
Bref, re-bienvenue du coup. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Ji Hoo
& YOU CAN LEAN ON ME

& YOU CAN LEAN ON ME
avatar

Pseudo : Aqua.
Age IRL : 26
I'm also : nobody.
Célébrité : Jung Il Woo
Date d'inscription : 11/08/2012
Messages : 112

MessageSujet: Re: Hello, my name is M ♥   Dim 4 Nov - 11:24

    Je vais pas me répéter mais t'es qu'une sale faible.
    En plus tu veux du mal à mon Ji Hoo d'amourquej'aimetoutpleintoutplein & pourquoi tout le monde lui veut du mal, hein ? Bref, j'ai envie de dire BIENVENUE & pis cey tout, pasque même si t'es faible, j'aime dire bienvenue, je suis comme ça moi #SBAAF
    Ne t'aime

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Maxine
& YOU CAN LEAN ON ME

& YOU CAN LEAN ON ME
avatar

Pseudo : Artémis
Age IRL : 23
I'm also : Song Soo In
Célébrité : Park Gyuri (KARA)
Date d'inscription : 03/11/2012
Messages : 31

MessageSujet: Re: Hello, my name is M ♥   Dim 4 Nov - 14:28

[Mimi] Nan en fait c'pas elle, elle c'est la cousine de la voisine du facteur du meilleur ami de la tante de Germaine ! *meurt*
Merciiii ♥

[Maroo] Je suis désolée mais ... J'accepte le lien *PAF*
Hein ? Vas-y, y a un truc que j'ai pas capté ... '-'
Pourquoi tu dis ça ? xD

[Sora] OUAIS JE SUIS FAIBLE T.T ET NON, dis pas des choses comme ça tu me fais peur °.°
Bref. Merci du coup ♥

[Jihoo] YAH ! Faible, ok, mais JE SUIS PROPRE OK ? J'ai pris ma douche ce matin *PAF*
Mais nonnnnn, je veux pas du mal à ton Jihoo, roooooh, on va faire mumuse *okjesors*
Merciiii, juste parce que, bah moi aussi, j'aime dire merci :p
Moi aussi ne t'aime (a)

_________________________________


« nothing resists me. »
Heartbreaker ▬ Paint your smile on your lips. Blood red nails on your fingertips. A school boy's dream, you act so shy. Your very first kiss was your first kiss goodbye. You're a loaded gun. There's nowhere to run. No one can save me. The damage is done.
(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The King
& vous devez m’obéir.

& vous devez m’obéir.
avatar

Pseudo : luu&abby.
Célébrité : the king.
Date d'inscription : 28/04/2012
Messages : 230

MessageSujet: Re: Hello, my name is M ♥   Dim 4 Nov - 15:09


bienvenue sur LLTK !


Maintenant que tu es validé(e), tu peux d'ores et déjà aller recenser ton avatar, ici. Si tu désires créer un scénario lié à ton personnage, tu peux te rendre dans la partie du forum " wanted " où le formulaire de création est à votre disposition, ainsi que de petites règles à respecter. A présent, tu peux aussi aller créer ta fiche de liens, ici et te faire de nouveaux amis. N'oublie pas de trouver un emploi, un logement et de créer tes outils multimédias, ici et ici. Sur ce, nous te souhaitons encore la bienvenue. Nous espérons que tu t'amuseras parmi nous. ET BON JEUUUUUUUU <3
votre staff ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://longlivetheking.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hello, my name is M ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hello, my name is M ♥
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: tell me your life :: bienvenue à séoul !-
Sauter vers: