AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LEEjiwoo ★ with your eyes are locked on mine

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: LEEjiwoo ★ with your eyes are locked on mine    Lun 25 Juin - 20:26

Annyeong! Mon petit prénom c'est lee ji woo. Je suis originaire de séoul. D'ailleurs, j'y suis né(e) le douze juin ; ce qui fait qu'aujourd'hui, j'ai vingt ans. Si vous saviez à quel point j'aime les je suis fille-ophile. Ça vous intéresse de savoir que je suis amûreux ? En tout cas, je suis actuellement en train de crever et je compte bien devenir l'homme qui la voit sourire. Je suis interprété par kimmyungsoo et je suis un the highness.
lee ji woo

featuring kim myung soo - L - infinite.
crédit to tumblr.




who i am ?
Ji Woo est un gamin. Il se plaint tout le temps. Il pleure pour attirer l'attention. Ce gamin puérile et capricieux. Il fait toujours en sorte de mettre des bâtons dans les roues aux femmes de ménages et autres servantes de son "palais". Ji Woo, il vit à l'extérieur de Séoul, loin des médias, loin de sa famille, loin de tout. C'est ainsi qu'il a rencontré diverses personnes sur qui il peut compter - sur une personne, en particulier. Avec elle, il est différent. Doux, attentionné, à l'écoute et légèrement taquin, il fait toujours en sorte de lui montrer son affection et de lui demander des tonnes de câlins en échange. Ji Woo est un ours en peluche qui a soif d'affection et de tendresse. Seulement, de toute sa vie, le garçon n'a jamais eu la chance de pouvoir être nourri d'une affection purement maternelle ou paternelle. Etant le "vilain petit canard" de la famille, celui qui a été automatiquement déshérité après la détection de ses problèmes de santé, il n'a jamais eu la chance de partager de bons moments avec sa famille, du moins avec ses parents plus précisément. Ji Hwan a toujours été à ses côtés quoi qu'il arrive. Un jumeau est toujours censé être proche de son frère, et pourtant, au fil des années, ils se sont bien vite rendus compte qu'ils n'étaient pas autant du même monde que cela. Ji Hwan détestait la campagne alors que Ji Woo adorait se balader dans les champs de blés en compagnie de Aemi. Ji Hwan adorait se rendre dans Séoul la nuit alors que Ji Woo ne supportait presque pas la pollution de la ville. Tant de différences et pourtant le même visage, le même corps. Ji Woo est un enfant dans sa tête - il a peur de grandir, de se voir contraint de se marier, d'avoir des enfants, de vivre. Depuis qu'il sait qu'il va peut être crever un jour où l'autre, Ji Woo profite de la vie. Il est énergique et toujours déterminé à faire quelque chose. Seulement, quand Aemi n'est pas là, rien ne vaut la peine de se lever ; quand Aemi n'arrive pas, rien ne vaut la peine d'ouvrir les yeux et sourire. Sans Aemi, la vie est glauque et noir, trop sombre et trop mortelle à ses yeux. Quand elle est là au contraire, il est vivace, déterminée, souriant, gentil. Il ne s'adresse pas aux femmes de ménage du palais à Séoul de la même manière qu'à Aemi, sa meilleure amie et servante personnelle. Elle ne l'est d'ailleurs pas autant à ses yeux. Aemi est davantage qu'une servante, qu'une aide dans sa vie. Elle est quelqu'un d'exceptionnel, qui fait de lui un homme. Il grandit à ses côtés depuis des années, et sans s'en rendre compte, il désire au fond de lui, devenir celui sur lequel elle pourra toujours compter. Il est souvent effrayé de la perdre, de ne plus la voir. Il est souvent effrayé par tant de choses. Il fait souvent des crises d'angoisses, des crises de peur quand elle ne répond pas, quand elle lui dit qu'elle doit rentrer et le laisser seul pour toute la nuit durant. C'est un calvaire pour lui d'être aussi accrocher à quelqu'un - mais c'est aussi un calvaire d'être seul et livrer à lui-même. Il lui arrive de partir la nuit, quand elle n'est pas là. Fugueur, il cherche les ennuies et est prêt à tout pour attirer l'attention de Aemi comme de n'importe qui. Il est presque fier de lui, quand il rentre à la maison - mais très vite, il déchante, car le regard noir et froid qu'on lui jette, lui indique la fureur qui émane de la personne en face de lui - lui indique aussi qu'il devrait se taire et s'enfuir dans sa chambre pour toute la soirée. Ji Woo est un enfant, un petit garçon inoffensif qui veut juste attirer l'attention, une petite boule d'énergique, un ours en peluche en manque d'affection et de câlins, un jeune homme qui a peur de grandir, un homme qui a peur d'aimer et de mourir.


moi si j'étais roi...
Moi si j'étais roi ? Il n'y a aucune chance que cela arrive, mais j'aurais éventuellement fait en sorte de mettre au monde trois filles et un fils. C'aurait été moins difficile de trouver mon successeur, quoi. De plus... Je n'ai pas réellement d'avis personnellement sur le sujet. Etant donné que le roi est mon père et que je vis un peu à l'écart de toute la politique et des médias, j'ai un peu de mal à me faire à l'idée de "si j'avais été le prince désigné pour être roi". Ceci dit, j'espère que mon frère ne le sera pas. Pas Ji Hyuk. Ji Hwan. Il est surement le plus adapté au poste, mais il a trop de choses à apprendre encore, et puis, c'est Ji Hyuk l’aîné, j'ai toujours pensé que cela lui revenait de droit. Ne parlons même pas du comportement de Ji Hoo. C'est atroce de se dire qu'il s'agit de son frère et qu'il pourrait éventuellement accéder au trône. Moi, si j'étais roi, j'aurais des enfants dignes de moi et pas... pas des Ji Hoo par milliers qui provoqueraient des problèmes à tout le monde et qui se ferait une joie d'être dans les journaux. Bref. En tout cas, j'peux pas vous dire vraiment, vu que je suis éloigné de tout ça et que je risque par la même occasion de crever dans... dans je sais pas combien de temps, mais assez pour voir le nouveau roi s'asseoir à la place de mon père, fin, de sa majesté. Ugh.

tell me your story.
« Il était une fois, un petit garçon. »
« Pas comme çaaa, ji hye-euh. »
« Ji Hye ? »
« J'arriiiive. Désolée, Ji Woo. Un autre jour, nee? »

Ji Hye, c'était sa soeur. Elle était douce et gentille avec lui. Elle lui caressait la chevelure pour l'endormir quand il était plus petit, mais aujourd'hui, tout est différent. Il pleure souvent dans son lit car aucun membre de sa famille ne lui rend visite. Quand il était petit, il vivait dans la même chambre que son petit frère, son frère jumeau. Etant donné qu'il était "malade", il s'est toujours défini comme étant celui qui est né avant l'autre. Quand Ji Woo le dit à son frère, il a le don de l'exaspérer au plus au point, mais c'est tellement drôle de voir les joues de son frère rougirent et ses yeux sortirent de leurs orbites, que Ji Woo ne cesse jamais de l'embêter avec ça. Mise à part ce fait, le gamin n'a jamais eu une enfance des plus merveilleuses. Toujours envoyé à l'hôpital pour tel ou tel problème vasculaire ou pulmonaire, il a passé plus de temps là-bas que dans sa propre maison. Personne ne s'en inquiétait. Pour un petit garçon, c'était normal de se blesser. Seulement, était-ce normal de manquer d'air dès qu'il courait, dès qu'il jetait des cousins sur ses frères pour s'amuser ? Ji Hwan fut le seul premier à voir qu'il s'agissait d'un réel problème. Ji Hwan l'avait sauvé, en quelque sorte, de la mort. On déclara ses problèmes de santé comme étant considérables. On déclara aussi qu'il n'était pas apte à devenir un roi plus tard. Ji Woo fut déshérité, mais il resta tout de même un prince, de titre. Il n'était pourtant plus certain d'être le fils de ses parents, tout autant qu'il était le frère de Ji Hwan, Ji Hoo, Ji Hyuk et Ji Hye. Tous l'aimaient certainement beaucoup. Lui, pourtant, il se sentait mal à l'idée d'être un boulet. Il avait peur d'être abandonner. Il avait de quoi. A six ans, à peine, on l'envoyait dans la campagne aux côtés d'une servante que Maman Lee a toujours apprécié, dont elle avait considérablement conscience. C'était une Song. La nouvelle "maman" de Ji Woo. La maman de Ae Mi, d'ailleurs.

« J'veux pas y aller-euh. »
« Vas-y, Ji Woo, de toute manière... »
« Tais toi. T'as pas le droit de dire ça. »
« Dire quoi ? »
« Tu sais très bien, Ji Hoo. »

Des frères cachottiers, une soeur qui n'avait plus aucun estime pour son petit frère - Ji Woo se retrouvait rapidement seul avec lui-même dans une demeure éloignée de Séoul et de sa pollution. "Maman" Song s'occupait de lui au mieux, mais très vite, elle fut remplacer par une autre femme, puis une autre, puis une autre. Les Lee pensaient que l'éloigner d'eux et du monde pourrait le garder en vie. Ils n'avaient pas tort, ni raison d'ailleurs. Ji Woo était tellement petit et innocent, qu'au fil des années, il crut pouvoir les détester. Seulement, une famille reste une famille - et pour les rares fois où Ji Hwan venait lui rendre visite, il l'aimait davantage que les deux ou six mois précédents sa dernière visite. Ji Woo enchaînait les nouvelles servantes, car il ne supportait pas qu'on s'occupe de lui. Il pensait qu'il était assez fort pour s'occuper de lui-même tout seul. Il était capricieux et têtu. Papa Lee et Maman Lee eurent du mal à l'avouer, mais ce petit garçon était fort et courage. Papa Lee et Maman Lee eurent beau l'avouer, ils le laissèrent et s'occupèrent de leurs affaires sans se soucier de Ji Woo. Il n'existait plus qu'en un simple nom dans leurs conversations. Ils ne venaient jamais. Seul Ji Hyuk et Ji Hwan restaient fidèles aux postes de frères. Il manquait cependant quelque chose dans sa vie. Une présence. Une fille.

« T-Tu es qui ? »
« A-Atteeeends. J-Je... J-Je veux être t-t-ton ami-i. »

Quand il était petit, il la rencontré. Cette petite fille aux longs cheveux, au regard d'un noir si puissant qu'il attirait Ji Woo dans ses filets. Elle était frêle et sa peau était douce. Elle avait peur de lui. Elle ne parlait pas. Ae Mi ne lui a jamais adressé la parole. Il a juste entendu sa voix, une unique fois. Une berceuse qu'elle eut chantée pour calmer ses pleurs et l'endormir. Il était triste ce jour-là. Il pleurait pour sa mère, son père, ses frères, sa soeur, son manque indéniable d'affection familial. Il était seul au monde, seul avec lui-même, et il détestait cela. Ae Mi était apparu, rayonnante, éclairant ses jours comme personne ne l'aurait fait jusque-là. Et aujourd'hui, il en est presque dingue. Aujourd'hui, il la voit comme sa petite soeur, sa meilleure amie, mais son coeur bat, très fort, trop fort. Aujourd'hui, quand elle sourit, il espère entendre sa voix, la petite mélodie qui dansait encore dans son esprit - celle de cette magnifique berceuse. Aujourd'hui, il veut l'avoir pour lui tout seul. Il est possessif. Il est impossible à vivre. Il pleure et fait des crises de nerfs pour qu'elle reste avec lui, pour la nuit, à jouer à des jeux vidéos ou à simplement apprendre à danser. Ji Woo aime partager des moments avec elle. Ji Woo aime vivre grâce à elle. Sa vie est différente depuis qu'il l'a rencontré, c'est indéniable. Seulement, sera-t-elle toujours là pour lui ? Seulement, est-elle juste une meilleure amie pour lui ? Seulement, c'est tellement compliqué qu'un soir tout a dérapé, et tout a changé. Elle n'est pas juste Ae Mi, la servante, la meilleure amie, la petite soeur qu'il protège. Elle n'est pas juste cela, elle est davantage - mais il ne sait pas quoi, il ne sait pas par quel moyen, il ne sait pas comment c'est arriver. Il sait juste qu'il ne peut pas l'aimer, parce que crever, c'est sa destiné.
Oy! Moi c'est luu.J'ai dix huit ans. Je vis en france. J'ai trouvé ce forum grâce à mine. Je suis connecté généralement 5/7. Mon personnage est mon second compte et est interprété par kim myung soo. Et puis, le code du règlement, il me semble que c'est validé é_è. Sinon, j'voulais vous dire : bah en fait... lltk for ever ? xP. <3

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LEEjiwoo ★ with your eyes are locked on mine    Sam 30 Juin - 14:28

De toutes manières, c'mwa le plus beau des deux NAH !
... ... ...
... VOUI, d'accord, je vais continuer les pvs, j'y vaiiis !
Revenir en haut Aller en bas
The King
& vous devez m’obéir.

& vous devez m’obéir.
avatar

Pseudo : luu&abby.
Célébrité : the king.
Date d'inscription : 28/04/2012
Messages : 230

MessageSujet: Re: LEEjiwoo ★ with your eyes are locked on mine    Sam 30 Juin - 15:28


bienvenue sur LLTK !


Maintenant que tu es validé(e), tu peux d'ores et déjà aller recenser ton avatar, ici. Si tu désires créer un scénario lié à ton personnage, tu peux te rendre dans la partie du forum " wanted " où le formulaire de création est à votre disposition, ainsi que de petites règles à respecter. A présent, tu peux aussi aller créer ta fiche de liens, ici et te faire de nouveaux amis. N'oublie pas de trouver un emploi, un logement et de créer tes outils multimédias. Sur ce, nous te souhaitons encore la bienvenue. Nous espérons que tu t'amuseras parmi nous. ET BON JEUUUUUUUU <3
votre staff ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://longlivetheking.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LEEjiwoo ★ with your eyes are locked on mine    

Revenir en haut Aller en bas
 
LEEjiwoo ★ with your eyes are locked on mine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rhus tiger eyes
» Rhus 'Tiger Eyes' ... Franie ?
» Camera Road Eyes
» 'Blue Eyes'
» Coral Babylone Eyes (Interplant (Netherlands, before 2012)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: archives :: présentations-
Sauter vers: