AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Intrigue n°1. Bal masqué - "Que la fête commence !" (GROUPE N°2)

Aller en bas 
AuteurMessage
The King
& vous devez m’obéir.

& vous devez m’obéir.
avatar

Pseudo : luu&abby.
Célébrité : the king.
Date d'inscription : 28/04/2012
Messages : 230

MessageSujet: Intrigue n°1. Bal masqué - "Que la fête commence !" (GROUPE N°2)   Jeu 27 Sep - 18:51

Let the fun begin - Groupe n°2


    RESPONSABLE DU TOPIC : Lee Ji Woo (aka Luu)
    PARTICIPANTS : Lee Ji Woo, Song Ae Mi, Shik Na Wun, Choi Young Il, Song Soo In

La fête bat son plein. De belles dames et d’élégants messieurs valsent avec grâce sur la piste de danse, tandis que d’autres discutent autour du buffet. On bavarde avec animation, on plaisante avec le sourire. Tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes. Trop occupés à se saisir de petits fours et à attraper au vol une flûte de champagne, les convives ne remarquent les airs inquiets ou contrariés qu’ont certains invités dont le téléphone vient de sonner ou de vibrer. C’est qu’ils ignorent quel genre de message vient d’être délivré.

« Voilà, voilà. Je vous donne enfin de mes nouvelles. Je vous avais manqué, n’est-ce pas ? Ah, ah. Bref. Trêves de plaisanterie. Avec l’invitation que je vous ai envoyée, vous avez passé sans encombre les contrôles de sécurité. Pour les plus aristos d’entre vous, ce n’est point une surprise. Mais les roturiers que je me suis aussi permis de convier ne doivent guère y être habitués. Ne montrez cependant pas trop que cet univers dans lequel je vous ai propulsés ne vous est pas familier. On risquerait de vous repérer, et la soirée pour vous serait drastiquement écourtée. Cela signifierait que je me trouverais alors privé de mes jouets. Pour passer le temps, il ne me resterait plus que de multiples secrets à révéler. Vous ne voudriez quand même pas voir cela arriver, nee ? Evitez donc de me contrarier. Pour le moment, je vous laisse encore profiter des festivités. En attendant, je vous conseille le caviar, il paraît qu’il est délicieux. Mais bientôt, il faudra que vous m’obéissiez ^.^ »

Informations pratiques


1) Rappel des faits : vos personnages, quelle que soit leur origine sociale, ont reçu une invitation au bal d’automne que la famille royale tient tous les ans. Celle-ci leur a été envoyée par une entité anonyme et mystérieuse qui connaît leur secret (à la Gossip Girl).

2) L’intrigue se déroulera en trois temps. Il s’agit pour l’instant de la première étape : dans vos rps, vous devrez décrire l’arrivée de vos personnages et les 10 mots qui vous ont été transmis à chacun par mp. Ces termes sont pour la plupart des noms ou des adjectifs qui figurent rarement dans nos posts ; il vous faudra cependant les insérer de la manière la plus naturelle possible afin que personne ne puisse deviner quels mots vous aviez à placer. Chaque mot placé vous rapporte 5 points ; dès que l’un des autres participants devine l’un des mots que vous aviez à placer, vous perdez 1 point.

3) Comme nous sommes une demi-douzaine par topic, nous vous encourageons à faire des rps assez brefs (entre 300 et 500 mots) afin que l’action puisse progresser assez rapidement, sans que l’on ait à attendre que chacun produise un pavé. Vous pouvez bien entendu faire plus long que proposé ci-dessus, mais surtout ne vous y forcez pas <3

4) Cette première manche durera à peu près 2 semaines – c’est-à-dire, jusqu’au vendredi 5 octobre, au soir. Dans ce laps de temps, vous devez poster une fois, mais vous pouvez aussi le faire plusieurs fois. Cela vous permettra d’éviter de vous rentre suspect en alignant 10 mots rares ou étranges dans un seul paragraphe xP et empêchera les choses de devenir trop statiques. On a essayé de composer les groupes en plaçant ensemble des personnes qui avaient des liens ensemble afin qu’il y ait matière à rp et à faire évoluer vos personnages.

5) Il n’y a pas d’ordre de passage. Si vous souhaitez rp plusieurs fois, attendez cependant que deux autres aient posté après vous avant de recommencer.

Je crois que c’est à peu près tout. Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à contacter l’un des admins. On se fera une joie de vous aider. Et surtout, surtout, amusez- vous <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://longlivetheking.frbb.net
Song Soo In
& I DON'T CARE

& I DON'T CARE
avatar

Pseudo : Artémis
Age IRL : 23
I'm also : Park Maxine
Célébrité : Park Shin Hye (merci Insoonie d'amour <3)
Date d'inscription : 05/09/2012
Messages : 155

MessageSujet: Re: Intrigue n°1. Bal masqué - "Que la fête commence !" (GROUPE N°2)   Dim 30 Sep - 0:31


Que la fête commence !
Ft. Lee Ji Woo, Song Ae Mi, Shik Na Wun, Choi Young Il
« SOO IN !!! Décroche ce putain de téléphooooooone !!!! » Sa seule réponse fut un grognement. Soo In se rendit alors compte que cela faisait déjà plus d’une d’heure que son téléphone jouait Kiss Kiss. Dirigeant un bras fatigué vers la source de l’ennui, la jeune femme fit tomber son portable, et, en essayant de le récupérer, tomba elle aussi de son lit dans un fracas mélangeant douleur, agacement et dur réveil. Se grattant la tête, elle regarda finalement l’heure. « Merde. » Il était déjà 18h34. Elle avait dormit toute la journée et elle était en retard. Étrangement, elle ne se précipita pas comme une dératée vers la porte d’entrée, chaussures à la main et ayant piqué un beignet au coulis de framboise à un de ses colocataires, comme à chaque fois quand elle était en retard. Non. Elle se leva péniblement, traîna le pas vers la cuisine et se servit un café bien chaud. Il n’y avait pas à dire : Soo in était fatiguée, de mauvaise humeur, morne. Oui, aussi morne que le ciel bleu qu’elle regardait d’un air vague, ciel qui aurait pu paraître magnifique à la plupart des gens, mais pas à Soo In, pas en cet instant précis. Elle soupira. Même le café n’était pas extra, elle qui adorait tant en boire d’habitude. Alors qu’elle rinçait sa tasse dans l’évier et qu’elle la posait sur l’égouttoir, l’un de ses colocataires lui passait un savon comme quoi elle était vraiment pas sérieuse, que dormir toute la journée n’allait pas régler ses problèmes et qu’elle devrait mieux choisir ses sonneries de téléphone parce que celle qu’elle avait en ce moment lui tapait sur le système nerveux. Soo In le regarda, s’approcha de lui, lui mit une main amicale sur l’épaule et lui dit en affichant un sourire compatissant : « Je sais que tu fais de ton mieux mais … Tu n’as vraiment aucune autorité tu sais ? ». Et elle sortit de la cuisine en le laissant, blasé, seul dans son agacement quotidien. Enfilant rapidement des chaussures choisies à la vas-vite, Soo se dirigea finalement vers la porte d’entrée, attrapant une veste au passage et décrochant son téléphone, ayant prédit l’appel de son manageur.

Comme si c’était sa journée, son manageur lui passa également un savon. Stressé, comme à son habitude, il lui débita tout un tas de mots qui entraient dans le désordre dans le cerveau de Soo In, qui, de manière isocèle, ne comprenait absolument rien à ce qu’il lui racontait. Mais elle hocha tout de même la tête, acquiesçant à tout ce qu’il lui disait sans vraiment s’inquiéter de savoir si c’était important ou non. Dans la voiture qui les conduisait dans un endroit quel conque, Soo regardait par la fenêtre, distraite. Voyant des passants sourire et rire, elle se demanda alors pourquoi ça n’allait pas. Fronçant les sourcils, ses neurones se mirent en mode « recherche », on aurait pu alors parfaitement imaginer un petit sablier tourner au-dessus de sa tête. Dans un soupire, elle prêta légèrement plus attention à ce que lui disait son manageur et pu ainsi récupérer une information cruciale. Ce n’était qu’un mot, mais c'était la source de tous ses tracas. Bal. Oui, bal. Ce fichu bal auquel elle avait été conviée par on ne sait qui qui se prenait pour une sorte de Gossip girl royale. Et Soo In n’aimait pas ça, mais alors, pas, du tout. Son secret ? Mon dieu, que quelqu’un le découvre et ce serait sa fin. Qu’on connaisse son secret était son pire cauchemar, sa hantise, son plus grand malheur, et elle aurait préféré ne jamais avoir à se soucier de cela. Mais voilà, un petit malin l’avait découvert et apparemment, il devait réellement s’ennuyer. Et maintenant elle était de mauvaise humeur. Elle se sentait comme au bord d’un gouffre, prête à tomber. Comme dans un immense océan dans lequel elle allait bientôt se noyer sans résistance. Elle avait l’impression qu’elle pouvait s’écrouler à tout instant, craquer, hurler et partir en courant se réfugier quelque part, loin, très loin. Mais elle ne pouvait pas, elle ne voulait pas. Il y avait encore une chance, un espoir pour que tout cela n’ait été qu’un rêve. Bon, très mauvais je vous l’accorde mais un rêve reste un rêve. Oh, qu’est-ce qu’elle aurait aimé se réveiller. Malheureusement c’était déjà le cas et elle avait bien compris que se pincer ne servait plus à rien – faut dire aussi qu’elle en était arrivée à un stade où elle ne sentait plus son bras.

19h48. Son manageur l’avait trainée dans bon nombre d’endroits. Magasins de vêtements, parfumeries, coiffeurs et tout le tintouin. Faut dire que pour lui, cette invitation était une véritable aubaine pour Soo In et sa carrière. Alors il fallait qu’elle soit parfaite. D’ailleurs je ne vous annonce même pas le nombre de fois qu’il lui a dit de sourire au lieu de garder cet air renfrogné. Plus que distraite, Soo In était ailleurs, et ça, tout le monde le remarquait. Parce que faut avouer qu’elle n’est pas du genre « discrète » comme personne. Souriante, chaleureuse, elle a toujours quelque chose à dire ou à demander et a toujours le truc pour mettre l’ambiance. Mais là, c’était pas vraiment ça. Muette, le visage neutre, le regard perdu, Soo éveillait les inquiétudes de tous ceux qui avaient l’habitude de travailler avec elle. Les rares sourires qu’elle accordait étaient timides et s’en allaient aussi vite qu’ils étaient apparus. Dans ses pensées, Soo était bien trop préoccupée pour faire attention à ce qu’il se passait autour d’elle. Ainsi, quand son manageur claqua des doigts juste sous son nez pour la ramener à la réalité, elle fut plus que surprise en voyant son reflet dans le miroir posté en face d’elle. Elle était méconnaissable, en ce qui concerne son point de vue en tout cas. On lui avait bouclé et relevé les cheveux, ce qui lui donnait un air noble qui lui était inconnu. Quant aux maquilleuses, elles la connaissaient toujours aussi bien : le maquillage était léger, discret, parfait aux yeux de la jeune femme qui supporte mal ces artifices qu’elle a toujours le mauvais réflexe d’effacer inconsciemment. Et puis la robe, mon dieu, cette robe. Elle se serait presque prise pour Cendrillon là-dedans. Là-encore, c’était absolument tout ce qu’elle aimait ; autant dans la simplicité de la taille que dans les couleurs, elle adorait cette robe. Robe bleu très pâle, rappelant la froideur de l’hiver qui approchait, un tissu léger qui semblait flotter dans les airs. Rien de plus, rien de moins. Bon, pour les chaussures, il ne lui reste plus que trois quarts d’heure pour s’habituer aux talons, mais au moins elles étaient magnifiques elles-aussi. En tout cas, il n’y avait pas à dire : Soo in n’avait pas l’habitude de se voir comme ça, et ça lui faisait un choc de savoir qu’elle pouvait ressembler à ça. Peut-être le seul point positif à ce bal ?

Descendant de la voiture, Soo In était incontestablement fidèle à elle-même : en retard. Observant de loin la fête battre son plein, elle aurait adoré pouvoir disparaître complètement de la surface de la terre, dommage pour elle, elle n’était pas une X-Men et n’avait donc pas ce pouvoir. S’apprêtant à entrer, elle se fit rattrapée par son manageur qui lui donna son masque. Les larmes aux yeux, il lui confia qu’elle était parfaite, qu’elle était la meilleure et que tout irait bien, qu’il était fière d’elle et lui lança également un grand « fighting ! » avant de remonter dans la voiture qui fila à toute allure, enlevant tout espoir à Soo In d’échapper à sa potence. Prenant son courage à deux mains – n’en ayant pas plus à sa porté – ainsi qu’une profonde inspiration, Soo mit son masque – du style vénitien aux couleurs de la robe, je vous prie – et se dirigea vers la salle de bal, un énorme nœud à l’estomac qui lui donnait une affreuse envie de vomir. Au moment de passer la garde, Soo In baissa légèrement la tête, de peur que les hommes qui la virent constamment quand elle vient voir Ji Woo ne la reconnaissent. Cette angoisse passée grâce à cette maudite invitation, elle continua son chemin. Ne quittant pas le lieu de la fête des yeux, elle avançait – malgré elle – sur le rythme de la musique qui se diffusait jusqu’à ses oreilles. Entrant alors en ces lieux tant redoutés, Soo In eut le souffle coupé. L’immensité de l’espace, la décoration, les lumières, le buffet, les invités, tout, tout était absolument parfait, somptueux, incroyable. Une fois de plus elle se pinça et réalisa pour de bon que ce n’était pas un rêve – ou un cauchemar – et qu’elle était bien dans le palais. Avançant au hasard, à reculons, la tête en l’air, Soo In n’était pas des plus discrètes et des plus immergée dans l’ambiance aristocratique qui régnait. C’est ainsi qu’elle ne vit pas que quelqu’un se trouvait juste derrière elle et qu’elle heurta légèrement cette personne. Revenant brutalement à la réalité, elle se retourna aussi vite que l’éclair et se baissa légèrement en s’excusant. « Oh pardon, je suis désolée, je n’vous avais pas vu. Excusez-moi. » Son cœur battait à cent à l’heure et le stresse commençait à monter. Mais qu’est-ce que je fais ici bon sang ? Qu’est-ce que je dois faire ? Pitié, sauvez-moi …
© Belzébuth


Hors-RP:
 

_________________________________


« never looking back. »
Dreamer ▬ Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.
(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Intrigue n°1. Bal masqué - "Que la fête commence !" (GROUPE N°2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: archives :: RPs-
Sauter vers: