AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ALL YOU NEED IS LOVE ☼ minae

Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Kyoko
& YOU CAN LEAN ON ME

& YOU CAN LEAN ON ME
avatar

Pseudo : pops
Célébrité : Park Sora
Date d'inscription : 25/09/2012
Messages : 125

MessageSujet: ALL YOU NEED IS LOVE ☼ minae   Mar 25 Sep - 20:32

Annyeong! Mon petit prénom c'est Mi Nae. Je suis originaire de Incheon. D'ailleurs, j'y suis né(e) le 26 juillet 1994 ; ce qui fait qu'aujourd'hui, j'ai 18 ans. Si vous saviez à quel point j'aime les les hommes. Ça vous intéresse de savoir que je suis célibataire ? En tout cas, je suis actuellement strip-teaseuse et je compte bien devenir ce que je deviendrais. Je suis commoners .
Kang Mi Nae

featuring So Na Eun
crédit to tumblr.




who i am ?
Mi Nae a toujours été douée avec les autres. C'est un don, c'est naturel. Elle a pourtant été abandonnée c'te gamine, c'est pas comme si elle avait été aidée dans la vie. Pourtant, dès son plus jeune âge, sa bouille d'ange, ses petites joues, ses petits doigts, ses petites mains, ses petits pieds et ces petites... Bref, vous avez compris l'idée. Elle n'eut qu'à bavouiller et zozoter pour être élue "l'enfant qu'il faut absolument aimer". L'amour maternel qu'elle n'eut jamais ne lui manqua donc pas le moins du monde, trouvant en toutes femmes de plus de vingt ans une mère potentielle. Mi Nae est ce qu'on peut appeler un caméléon : s'adaptant à n'importe quelles situations, n'importe quand et n'importe où. Elle doit déménager en France ? Super, elle adore le pain. Elle est enceinte de triplée ? Quelle merveilleuse nouvelle, elle est gaga des enfants. Elle n'a aucun endroit à vivre ? Quelqu'un lui viendrait en aide, les gens sont tellement généreux de nos jours. Nous pouvons donc traduire ceci par une innocence sans borne. Il lui en faut pour lui faire avaler quelque chose, méfiante, mais lorsque vous y parvenez enfin, elle est prête à défendre votre cause pendant le temps qu'il faudra pour finir d'exaspérer son interlocuteur. Agaçante ? Oui, aussi. Mais toujours avec ce petit sourire sur les lèvres, enjouée, enfantine. Comme si elle ne savait pas qu'elle est en train de vous casser les pieds comme jamais, comme si elle ne savait pas que vous avez envie de l'étrangler. Mais, elle sera toujours capable de vous arracher un soupir parce que, mon dieu mais comment fait-elle pour être aussi mignonne même quand vous lui hurlez dessus ? Des années d'expérience et un talent incontestable. Ca a été sa meilleure arme pendant toutes ces années, en fait. Mis à part le fait qu'elle soit une parfaite petite ménagère, ses compétences intellectuelles quasi-inexistantes ne l'ont pas réellement aidé pour s'en sortir. Elle ne trouva son poste de strip qu'en faisant les yeux doux au patron du club et en s'entraînant plus que durement. Mi Nae n'est pas le genre de fille à coucher avec le premier venu. Vous serez même étonnée de savoir qu'elle est encore vierge tout simplement parce que partager le lit d'un grand-père de 60 ans venu admirer ses déhanchements n'est pas une idée qui l'a particulièrement séduit. Et... que son innocence et sa candeur -ô ironie- a fait qu'elle ne sait pas reconnaître une invitation quand elle en voit une et , de ce fait, il lui arrive souvent de ne pas savoir repousser quelques ivrognes. Enfin, elle est assez débrouillarde pour arriver à trouver de l'aide. Elle reste une fille indépendante qui n'a besoin de personne pour survivre -sauf de leur maison à l'occasion. Lorsqu'elle n'aime pas quelque chose, elle l'affirme et le répète, sans aucune classe et retenue. Elle ne crie pratiquement jamais et est un peu trop serviable. Que dire d'autre ? Ah oui : elle a peur du noir. Vraiment. La nuit, elle dort toujours sa lampe de chevet ou la télévision allumée. Ca vient sans doute de son secret, ou peut-être pas, qui sait. Elle raffole du lait et son animal préféré est le chat. ♦️


moi si j'étais roi...
Si Mi Nae était roi ? Quelle blague. Cachez-vous les enfants : elle qui ne sait même pas comment font 10x10. De toute façon, elle refuserait d'entrée et si on la forçait et bien... Ah. Si il y aurait peut-être une chose. Elle ferait condamner à mort les criminels accusés de viols, et améliorerait les orphelinats. Elle mettrait en place des cellules psychologiques pour les mères abandonnant leurs enfants et pousserait la population à se tourner vers l'adoption. Oh, quelle mauvaise reine ferait-elle : elle ferait stagner la courbe des naissances et affaiblirait sans doute son pays pour de simples orphelins. Et bien oui, c'est vrai. Elle serait une reine déplorable. Quant à la monarchie et bien... Elle a été une petite fille qui admirait à la télévision les jolies princesses et les beaux princes, le roi si majestueux et les reines si élégantes. Maintenant, elle n'en a pas grand chose à faire, en fait. Elle suit de loin les actualités : elle est beaucoup trop occupée par sa petite vie difficile pour s’intéresser à celles de d’aristocrates qui ne savent pas qu'elle existe.
DOWN WITH ROYALTY ; opposants à la monarchie
LEAN ON ME ; soutiens la monarchie
WHO CARES ; sans opinion. )

tell me your story.
La naissance de Mi Nae fut la pire chose qui puisse arriver à Kang Ki Suk. Prostituée depuis ses dix-huit ans, tomber enceinte ne fut qu'un échec, une erreur de parcours à laquelle il fallut rapidement remédier. L'abandon parut être le meilleur choix : le terme pour l'avortement était passé depuis longtemps et elle n'avait pas le temps de trouver une famille digne de ce nom pour la chose qui grandissait en son sein. Le père ? Elle ne se posait même pas la question ; c'était inutile. Sans doute l'un de ses clients saouls qui n'avait pas été assez prévoyant et qui ne connaîtrait sans doute jamais le résultat de son étourderie. Parce qu'aussi triste que cela puisse paraître, Mi Nae n'est qu'une erreur élevée parmi d'autre. Un être humain qui n'aurait pas dû connaître la lumière du jour, une orpheline coincée dans un petit orphelinat de campagne. Pas moyen d'oublier que tu es une enfant qui n'a jamais été désirée : tes petits camarades te le rappellent jour après jour par le simple fait d'exister. Vous avez tous la même mère : Madame Kim, cette gentille et jolie dame qui a le coeur sur la main et qui considère tous les pensionnaires de son établissement comme des trésors. La plupart pourtant ne s'en sortiront pas et finiront au chômage, ruiné ou sans-argent. Mais ça, elle n'y peut rien après tout : tout ce qu'elle doit faire c'est se charger des papiers administratifs et de sécher quelques larmes à l'occasion.
Mi Nae éclot et grandit dans cet univers : elle est plutôt populaire dans l'établissement. Elle a hérité du visage fin de sa mère et ça ne déplait pas à certains. Quant aux filles, elle est tellement sociale qu'elle parvient naturellement à se faire des amies. Amies qui partent peu à peu. L'une est adoptée par un couple stérile, l'autre par une riche célibataire en manque d'enfant. Mademoiselle ceci va mener la grande vie tandis que mademoiselle cela va recevoir tout l'amour auquel un enfant rêve. Mi Nae dit au revoir, comme les autres, un grand sourire sur les lèvres. Bien sûr bien sûr, elle est ravie. Bien sûr bien sûr, elle est contente pour elles. Mais bien sûr qu'elle les envie des toutes ses forces. Plus elle grandit, plus ses chances de quitter cet orphelinat deviennent minces. Passés ses cinq ans, puis ses six et ses sept. Elle grandit, elle mûrit. Elle comprend : personne ne viendra pour elle, c'est évident. Est-ce parce qu'elle n'aime pas l'école ? Est-ce parce qu'elle oublie parfois de s'incliner devant les adultes ? Sans doute, c'est sans doute un peu tout ça après tout. Non arrêtez, ne partez pas. Je suis là, moi a-t-elle envie de leur crier. Puis, elle finit par se faire à l'idée qu'elle passera le reste de son adolescence dans cette petite chambre de quatre mètres carrés qu'elle partage avec deux autres filles. Mi Nae se forme,Mi Nae change. D'adolescente elle passe à jeune femme. Elle demande à être émancipée : elle en a assez. De cette existence monotone et frustrante, de ce bâtiment défraichi où des gosses s'entassent jours après jours. Même si s'occuper d'eux va lui manquer, elle préfère s'en aller. Être indépendante, voilà ce qui manque à sa vie. Elle se sent étouffer alors elle part : elle salue ses « petites soeurs », promet aux rares personnes avec qui elle a grandi de leur donner des nouvelles et, en route pour la capitale. Pour une nouvelle existence.
Là-bas, elle reprend contact avec une vieille connaissance : une fille adoptée qui se souvient d'elle et qui veut l'aider. Là alors, elle s'installe dans la petite maison familiale. Papa et Maman ne sont pas emballés mais ils se taisent : après tout, si ça peut aider leur fille. Mi Nae, elle, commence à chercher du travail. Pauvre petite naïve : il est bien dur, n'est-ce-pas de trouver un boulot décent lorsque l'on a même pas passé son diplôme ? Ce n'est pas l'ardeur qui l'a tué lors de ses années lycées : c'est à peine si elle arrivait à écrire correctement. Elle vise haut comme secrétaire -petite idiote- et finit par baisser dans ses espérances et à se retrouver par terre. C'est une évidence : personne ne veut d'elle. Personne n'est assez inconscient pour risquer à léguer un poste à une empotée pareille : elle n'a jamais travaillée de sa vie. Elle n'a même pas de parents. Non vraiment, qui voudrait d'elle ? Alors, elle commence à fréquenter les rues de Séoul le soir. Elle se rend compte que la vie nocturne peut être rentable, surtout lorsque l'on est une jolie demoiselle comme elle. Elle cherche dans les bars, les clubs et finit par atterrir là. Dans cette petite boite où des filles à moitié nus se dandine sur des barres en fer. Elle n'hésite pas : elle pose sa candidature. On croit rêver : que fait pareille gamine, aussi innocente et candide, même pas maquillée, dans un endroit pareil ? Elle se cherche. Peut-être qu'elle est comme ça finalement. Peut-être que ça lui plairait. Elle a un joli corps après tout, mais aucune situation. Elle n'a pas d'autre choix. Et elle est engagée. Elle fait ses preuves et les clients sont plutôt satisfaits de sa plastique et de ses déhanchements. Peut-être son côté petite fille, qui sait. Si on lui met un noeud dans les cheveux, elle peut passer pour une pré-pubère particulièrement bien formée, certes, mais une pré-pubère. Le patron est content : elle se vend bien, c'est le principal.
Elle n'avoue pas à son hôte sa nouvelle profession : de la honte ? Oui, sans doute. Sauf que Papa & Maman Park finissent par le découvrir et à jeter la jeune fille à la porte. Mademoiselle son amie l'aide néanmoins encore un peu : elle lui dégote un petit appartement. Elle peut payer le loyer grâce à son salaire, ainsi que d'acheter de la nourriture. Cette fille est un ange : elle lui trouve même des meubles et lui prête des vêtements jusqu'au jour où elle n'a plus besoin d'elle. Elle la rembourse chaque mois. Elle continue de travailler. Elle se fait des amis. Elle continue de s'épanouir dans le monde de brutes qu'elle a choisi. Elle vit tout simplement.

Oy! Moi c'est pseudo.J'ai 14 ans. Je vis en Tanzaniiiiii. J'ai trouvé ce forum grâce à partenariat/ami. Je suis connecté généralement 7/7. Mon personnage est mon second compte et est interprété par So Na Eun. Et puis, le code du règlement, il me semble que c'est VALIDE . Sinon, j'voulais vous dire : j'vous n'aiiiiime <3. <3



Dernière édition par Kang Mi Nae le Dim 30 Sep - 20:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ALL YOU NEED IS LOVE ☼ minae   Mar 25 Sep - 20:36

YEAHHHHHHHHHH !!!!!!!!
AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!
Pardon....
Voilà enfin Kang Mi Nae !!
Attention, puisqu'elle est strip-teaseuse, elle auras la visite de Young Il xDD
et puis Re-bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ALL YOU NEED IS LOVE ☼ minae   Mar 25 Sep - 20:42

AAAAAAAAAH. Je suis pas preums. T . T Bon. Comme tu le sais : TOI MOI LIT CALIN BEBE. /PAN/ enfiiiin... Bref. Ca fait trop pervers comme rebienvenue. Mais tu m'aimes tout de même, n'est-ce pas ? Mi Nae aura du fil à retordre avec Daedae. Faudra qu'elle aille voir sa soeurette. Sisisisisi. Comme ça, elle saura comment le gêner, e frustrer, LE RENDRE FOU ! /PAN/ Bref. Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuue Mimiiiiiiii <3333 (et ce pairing, il sera in love for ever. pas comme lynn et kwangsunniiiie.)
Revenir en haut Aller en bas
The King
& vous devez m’obéir.

& vous devez m’obéir.
avatar

Pseudo : luu&abby.
Célébrité : the king.
Date d'inscription : 28/04/2012
Messages : 230

MessageSujet: Re: ALL YOU NEED IS LOVE ☼ minae   Dim 30 Sep - 21:05


bienvenue sur LLTK !


Maintenant que tu es validé(e), tu peux d'ores et déjà aller recenser ton avatar, ici. Si tu désires créer un scénario lié à ton personnage, tu peux te rendre dans la partie du forum " wanted " où le formulaire de création est à votre disposition, ainsi que de petites règles à respecter. A présent, tu peux aussi aller créer ta fiche de liens, ici et te faire de nouveaux amis. N'oublie pas de trouver un emploi, un logement et de créer tes outils multimédias, ici et ici. Sur ce, nous te souhaitons encore la bienvenue. Nous espérons que tu t'amuseras parmi nous. ET BON JEUUUUUUUU <3
votre staff ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://longlivetheking.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ALL YOU NEED IS LOVE ☼ minae   

Revenir en haut Aller en bas
 
ALL YOU NEED IS LOVE ☼ minae
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: archives :: présentations-
Sauter vers: